Les deux boxeurs qualifiés pour les Jeux olympiques d’août prochain (5 au 21) à Rio au Bréseil, nommément Merven Clair (-75 kg) et James Kennedy St Pierre (-91 kg), mettent le cap sur Cuba, cette semaine, pour aborder la phase finale de leur préparation. Deux autres boxeurs feront aussi partie du voyage, à savoir Donovan Gérie (-52 kg) et Richarno Colin (-60 kg). Ces derniers participeront à un stage et une compétition dans l’île avant de mettre le cap sur Azerbaïdjan pour participer à la dernière phase qualificative des Jeux olympiques et essayer de décrocher le précieux ticket pour Rio. A noter que les quatre boxeurs seront accompagnés du directeur technique national, le Cubain Roberto Chavez Ibanez, alors que l’entraîneur national, Judex Bazile, accompagnera lui les deux boxeurs qui iront en Azerbaïdjan.
Le président de l’Association mauricienne de Boxe (AMB), Indiren Ramsamy, a indiqué, hier à Week-End, que les quatre boxeurs et le DTN devraient quitter le pays avant vendredi.  » Le plus tôt sera le mieux d’autant que nous sommes déjà en retard sur notre programme de préparation « , a-t-il déclaré. Il ne reste plus qu’à réunir les fonds promis par le ministère de la Jeunesse et des Sports et le comité olympique mauricien, a-t-il indiqué. Car le Club Maurice Company a déjà fait un chèque au nom de la fédération, alors que le Trust Fund for Excellence in Sports (TFES) prendra lui en charge le boxeur rodriguais Merven Clair.  » Nous remercions tous ceux qui nous aide. J’ai rencontré le ministre Yogida Sawmynaden jeudi et nous avons eu une discussion très franche sur ce dossier. Il nous faut un budget de 1.9M et le ministre a promis de nous aider « , a-t-il fait remarquer.
Selon Indiren Ramsamy, l’objectif est d’offrir d’abord la meilleure des préparations aux boxeurs déjà qualifiés pour les Jeux olympiques, afin qu’ils puissent ensuite aller chercher une médaille olympique après celle de 2008 en Chine grâce à Bruno Julie (-56 kg).  » Au sein de la fédération, nous sommes tous convaincus en nos chances. Nos boxeurs sont capables de ramener une autre médaille olympique. Mais pour cela, il faut investir massivement. Sans un gros soutien financier et surtout une préparation de très haut niveau à l’étranger, on ne peut pas prétendre à atteindre cet objectif « , a-t-il fait ressortir.
Le Venezuela après Cuba
C’est ainsi que cette semaine, les quatre boxeurs cités plus haut mettront le cap sur Cuba où ils seront en stage intensif avant de prendre part à une compétition de très haut niveau du 26 mai au 2 juin dans ce pays toujours. Indiren Ramsamy qui rejoindra les boxeurs en tant que chef de délégation, a indiqué que 26 pays seront présents à ce tournoi.  » Déjà le stage auquel participeront nos quatre boxeurs sera de très haut niveau avec la participation de huit pays dont l’Egypte. Ce qui permettra à nos boxeurs d’avoir de très bons repères pour la suite. Le fait aussi de pouvoir mettre les gants face à différents adversaires sera un avantage certain pour nos boxeurs pour la suite des événements « , a-t-il avancé.
Après ce tournoi, les deux qualifiés olympiques se rendront au Venezuela où ils seront en action à une autre compétition de très haut niveau avant de se diriger ensuite à Rio pour participer aux Jeux olympiques. Selon Indiren Ramsamy, c’est Gervais Armoogum qui a été désigné par la fédération pour agir comme chef de délégation à la compétition au Venezuela. Pour ce qui est du tournoi qualificatif en Azerbaïdjan, le président de l’AMB a indiqué que c’est Roméo Caliste qui sera le chef de délégation et que c’est l’entraîneur national Judex Bazile qui encadrera les Richarno Colin et Donovan Gérie. Indiren Ramsamy s’est dit d’ailleurs confiant des chances de ces deux boxeurs en dépit du fait que la compétition sera de très haut niveau avec la participation de tous ceux qui n’ont pas encore obtenus leurs qualifications pour les Jeux olympiques.