Les deux boxeurs mauriciens qualifiés pour les Jeux olympiques de Rio au Brésil ( du 5 au 21 août prochain), nommément Merven Clair (-75 kg) et James Kennedy St Pierre (-91 kg), poursuivent leur préparation à la Havane, à Cuba. Un mois déjà qu’ils sont sur place et au cours duquel ils ont eu l’occasion de disputer une compétition et de participer à un camp d’entraînement de haut niveau. Selon le président de l’Association mauricienne de Boxe (AMB), Indiren Ramsamy, deux autres compétitions, aussi bien que deux stages de préparation intensifs suivront.
Merven Clair et James Kennedy St Pierre, accompagnés du directeur technique national, le Cubain Roberto Chavez Ibanez, sont à Cuba depuis un mois déjà dans le cadre de la préparation olympique. Selon le président de l’AMB, tout se passe bien.  » J’ai eu l’occasion d’assister à la compétition à la Havane et je peux vous dire que nos deux boxeurs sont très bien. Ils profitent de très bonnes conditions d’entraînement et sont dans de très bonnes dispositions. Ce qui est définitivement de bon augure pour la suite « , a-t-il déclaré.
Ce dernier s’est dit aussi très satisfait que les boxeurs ont pu, malgré la défaite, lors de cette première compétition, mettre les gants, le lendemain matin, face à des sparring partners. Ce qui n’est pas le cas, a-t-il précisé, lors des autres compétitions.  » Tous les perdants ont pu travailler avec des sparring partners le lendemain matin et je trouve cela très profitable pour nos boxeurs. Ils ont même eu l’occasion de travailler avec plusieurs boxeurs de différents styles et j’estime que c’est un gros plus pour eux », a-t-il souligné.
Indiren Ramsamy a ajouté que les deux boxeurs demeureront à Cuba et ne participeront pas au tournoi qui était prévu au Vénézuela avant les Jeux olympiques. Il a indiqué que Merven Clair et James Kennedy St Pierre sont actuellement engagés dans la Roberto Balado Cup à la Havane avant d’enchaîner avec la Theophilo Steevenson Cup, prévue du 11 au 17 juin à Las Tunas. Ils seront ensuite engagés dans deux camps d’entraînement, soit du 18 juin au 3 juillet, à Villa Clara, avant le stage final prévu du 4 juillet au 1er août.
Le président de l’AMB a ajouté que les boxeurs s’entraînent à la raison de trois matins par semaine dans une université de la Havane avec des boxeurs d’une école de boxe et des autres sélections sur place. Dans l’après-midi, Merven Clair et James Kennedy St Pierre ont l’occasion de travailler avec les boxeurs de la sélection nationale cubaine.  » La préparation effectuée actuellement à Cuba est ce qu’il y a de mieux pour nos boxeurs. Qui plus est, le stage final se fera avec la participation de plusieurs boxeurs de niveau mondial. Car les entraîneurs cubains à la charge des autres sélections du globe ont choisi Cuba comme destination finale. Dans ces conditions, je ne vois pas pourquoi Maurice ne pourrait pas aller chercher une autre médaille olympique. C’est dans le domaine du possible et j’y crois fermement, dans cet objectif « , a conclu Indiren Ramsamy.