Le TFES (Trust Fund For Excellence in Sports) a remis un lot d’équipements (gants et autres punching bags) aux différentes écoles de boxe de l’Association mauricienne de Boxe, hier au centre national de boxe, à Vacoas. Une cérémonie qui s’est déroulée en présence du ministre de la Jeunesse et des Sports, Devanand Ritoo, du Chief Executive Officer du TFES, Michael Glover, et du président de l’AMB, Rajiv Rajcoomar, entre autres. Deux combats d’exhibition étaient au programme, d’abord entre deux jeunes du Pôle Espoir, nommément Didier Cornet, médaille de bronze aux Jeux du Commonwealth des Jeunes, à l’île de Mans, et Donovan Gerrie. L’autre combat a opposé Richarno Colin à Jonathan Ramchurn.
Le président de l’AMB a d’emblée indiqué que la remise d’équipements par le TFES  était un jour spécial et il n’a pas manqué de remercier Michael Glover pour son soutien à la boxe. « Michael Glover, en tant qu’ancien ministre de la Jeunesse et des Sports, avait fait venir à Maurice le regretté  Frankie Lesage. Le Français a beaucoup fait pour la boxe mauricienne et sans la vision de Michael Glover, nous ne serions pas arrivés à un tel niveau aujourd’hui », a déclaré Rajiv Rajcoomar. Selon lui, l’AMB est une fédération qui vise toujours le haut niveau et qu’il est confiant qu’avec le soutien de différents partenaires, la boxe fera encore honneur à la République de Maurice.
Pour sa part, le ministre Devanand Ritoo a remercié le TFES pour avoir pris l’initiative de lancer les Pôles Jeunes en boxe,ce qui demeure une très bonne chose. « Je tiens aussi à remercier la fédération,  particulièrement son président Rajiv Rajcoomar, qui ont contribué à ce lancement », a-t-il déclaré. Selon Devanand Ritoo  , cette structure demeure la clé de la réussite du sport mauricien. « Si aujourd’hui la boxe a été choisie, c’est parce que cette discipline demeure le fer de lance, voire la locomotive du sport mauricien. Cette discipline fait la fierté du quadricolore national », a-t-il reconnu.
Devanand Ritoo a ajouté que les 140 jeunes sélectionnés pour faire partie des différents Pôles Jeunes devront profiter de la chance qui leur a été offerte. Il dira aussi aux jeunes qu’il faudra non seulement être performants au niveau sportif, mais académique également, pour conserver leurs places au sein du Pôle Jeunes. « Cette année, le gouvernement offrira six bourses sports-études aux six meilleurs sportifs mauriciens, leur permettant de se perfectionner en France, aux États-Unis, à La Réunion ou en Inde. » Devanand Ritoo s’est aussi réjoui que le budget du TFES est passé de Rs 3.8M à Rs 12.5M.
Quant au président du TFES, Désiré Tsang, il a dit souhaiter que cette collaboration MJS-AMB-TFES porte ses fruits à l’avenir. « Je suis aussi très fier qu’on puisse remettre des équipements de très bonne qualité à ces jeunes. Je suis aussi convaincu que ces jeunes réaliseront bientôt de bons résultats au niveau africain », a-t-il souligné.