Le président de l’Association mauricienne de Boxe (AMB), Pascal Telvar, a eu sa première visite avec le ministre de la Jeunesse et des Sports, Devanand Ritoo, il y a un peu plus d’une semaine, à l’Emmanuel Anquetil Building, à Port-Louis. Pascal Telvar, qui était accompagné de son secrétaire général, Rajiv Rajcoomar, et de son trésorier Cassam Khadaroo, a parlé de rencontre positive et cordiale. Il a ajouté que l’organisation des Championnats d’Afrique Elite, à Maurice, a été abordée. Cette compétition devrait probablement se tenir du 1er au 7 septembre prochain, au centre national de boxe, à Vacoas.
« Nous avons beaucoup parlé de l’organisation des Championnats d’Afrique au cours de cette rencontre. Nous avons beaucoup d’attente auprès du ministère en ce qui concerne le financement de cette compétition, aussi bien que les équipements. Le ministre Ritoo a été très attentif et nous sommes satisfaits de ce qui a été discuté », a déclaré Pascal Telvar. Selon lui, Devanand Ritoo a promis son soutien à l’organisation de ces championnats d »Afrique et ce, comme il l’a toujours fait en faveur de la fédération. « Le ministre Ritoo reconnaît le très bon travail effectué par la fédération. Il reconnaît aussi que nous sommes une fédération performante et qui fait très souvent honneur au pays. Son ministère va nous aider et je pense que c’est de très bon augure », a-t-il ajouté.
Selon Pascal Telvar, le comité organisateur n’a pas encore été mis sur pied dans le sens où la compétition n’est prévue qu’en septembre prochain. Il n’empêche, a-t-il souligné, que ce comité verra le jour très prochainement. « Sincèrement, je pense que pour mon début à la présidence de la fédération, les choses ne pouvaient mieux commencer. Je suis bien entouré et la rencontre avec le ministre Ritoo nous encourage à faire encore mieux », a-t-il avancé.
Lors de cette réunion, il a aussi été question de l’installation de gradins rétractables  à l’intérieur du gymnase de Vacoas. Car depuis sa construction en 2003 pour la tenue des 6es Jeux des Iles de l’océan Indien, aucun gradin n’a été construit. C’est à la suite de la visite du Français Jean René Savary, directeur de Sportcom, en février dernier, qu’une proposition a été faite à la fédération. Cette compagnie est, soulignons-le, spécialisée dans la vente des équipements de boxe. Elle est le official licencee de l’AIBA (Association internationale de Boxe) et avait été recommandée par cette dernière pour fournir les équipements de boxe au comité organisateur lors des derniers Jeux olympiques de Londres (Angleterre).
D’autres sujets ont été discutés lors de cette réunion et pour Pascal Telvar, il est très important que les boxeurs soient soutenus dans la vie, afin qu’ils puissent progresser davantage. « A mon niveau, j’estime que l’encadrement des boxeurs est une chose très importante, d’abord pour le boxeur lui-même et ensuite pour la fédération. Je dirai également que tout le monde pense dans ce sens à la fédération, car le bien-être de nos boxeurs est primordial. J’ai ainsi demandé au ministre Ritoo que les boxeurs qui ne bénéficient pas d’une bourse de haut niveau puissent être considérés. Car il ne faut pas oublier que ces boxeurs qui se prêtent comme sparring partners ont aussi un rôle très important dans les performances que nous enregistrons à l’étranger », a-t-il précisé.
Une commission d’arbitrage envisagée
Pascal Telvar a aussi mis l’accent sur le manque d’équipement, afin de permettre la bonne marche des comités régionaux et de la boxe en général. L’AMB a aussi proposé que des dortoirs soient aménagés dans le centre de boxe à Vacoas, afin de mettre les boxeurs dans les meilleures conditions, mais aussi permettre  la tenue des stages résidentiels.
Par ailleurs, le président de l’AMB se réjouit de sa première réunion du comité directeur, il y a deux semaines, à Vacoas. Selon lui, cette rencontre s’est tenue dans un très bon état d’esprit et il a indiqué que tous ceux présents avaient vraiment à coeur de faire progresser davantage la discipline. « Travailler dans des conditions semblables est de bon augure. Nous sommes confiants de pouvoir faire avancer les choses dans la bonne direction. » Lors de cette réunion, Pascal Telvar a indiqué que la question de la mise en place d’une commission d’arbitrage a été évoquée.
Selon lui, il n’y a pas suffisamment de juges-arbitres d’où la décision d »abord d’organiser un stage de formation les 18 et 19 mai prochain, à Vacoas, sous la direction de Cassam Khadaroo, juge-arbitre international. « A l’issue de ce stage, nous allons mettre sur pied cette commission et nommer un responsable. Nous avons aussi parlé de la mise en place d’une sous-commission technique qui regroupera les entraîneurs des comités régionaux. C’est une plate-forme où ils pourront discuter et aborder leurs problèmes surtout en ce qui concerne l’aspect technique », a-t-il fait remarquer.
Par ailleurs, Pascal Telvar a indiqué qu’avec l’organisation du tournoi inter-îles à Rodrigues, du 17 au 21 courant, l’AMB a pris la décision de repousser la tenue des Championnats nationaux juniors à une date ultérieure. Soulignons aussi que le tournoi de la Zone 4 qui devrait se tenir du 7 au 12 mai prochain, soit au Botswana, soit en Afrique du Sud, n’a toujours pas été confirmé.