Richarno Colin a réussi son entrée en matière lors des championnats du monde de boxe qui se déroulent actuellement à Almaty au Kazakhstan. Opposé au premier tour au Norvégien Salavat Khatuev, le représentant mauricien chez les -64 kg a fait la différence par décision majoritaire (2-1). Un succès qui lui permet désormais de croiser le fer avec le Brésilien Everton Dos Santos Lopes, soit le champion du monde en exercice. Ce combat est prévu vendredi soir.
Avec le nouveau système de pointage, Richarno Colin a eu les faveurs de deux des trois juges, soit l’Algérien Athmen Lazizi et le Portoricain José Bonet-Ortiz qui l’ont donné gagnant des trois rounds sur le score identique de 10-9. Toutefois, le juge Dante de Castro (Philippines) avait tranché en faveur de Khatuev (9-10, 10-9 et 10-9). Ce succès constitue le premier de l’aîné des frères Colin dans une édition des championnats du monde, lui qui avait particulièrement brillé en 2012 en décrochant l’or à la Bocksai Cup, aux championnats d’Afrique et aux Jeux d’Afrique.
Reste que le plus dur ne fait sans doute que commencer pour Richarno Colin. Face à lui se dressera maintenant au stade des 16es de finale le Brésilien Lopes. Un sacré client qui avait fait sensation deux ans de cela en décrochant le titre mondial aux dépens du redoutable Cubain Roniel Iglesias. Même si ce dernier avait obtenu sa revanche aux Jeux Olympiques de Londres l’année dernière, il n’en demeure pas moins que Lopes (25 ans) demeure un os dur eu égard également à son titre décroché aux Jeux Panaméricains en 2007. Il est à noter que le Brésilien pratique également les Mixed Martial Arts.
Fait intéressant à noter : Richarno Colin demeure le seul boxeur africain à avoir franchi le cap du premier tour dans cette catégorie. Le Swazilandais Nozmandze, le Guinéen Keitta, l’Angolais Justino, l’Égyptien Eslam, le Kenyan Okoth et le Zambien Choombe ont tous pris la porte de sortie.
De son côté, Kennedy St Pierre, engagé dans la catégorie -81 kg, effectuera son entrée en lice ce soir. Lors de ce duel du premier tour, il livrera bataille face au Turc Avni Yildirim. Pour son retour au plus haut niveau, St Pierre, également champion d’Afrique en exercice et médaillé d’or des derniers Jeux d’Afrique, tentera donc de damer le pion au médaillé de bronze des derniers Jeux Méditerranéens.
Par ailleurs, une équipe du Port (île de La Réunion), forte de six jeunes éléments se trouve actuellement à Maurice. Elle livrera des test-matches face aux jeunes du Centre de Formation cet après-midi. Quant au prochain gala régional, il se déroulera le 10 novembre prochain au niveau de la région de Grand-Port.