Après John Colin (-60 kg) et Bruno Julie (-56 kg) hier, Richarno Colin effectuera ses débuts demain, lors du tournoi de Casablanca, au Maroc, comptant pour la deuxième et dernière phase qualificative pour les Jeux olympiques de Londres (27 juillet-12 août). Il sera engagé lors des huitièmes de finale chez les moins de 64 kg face au Gambien Jammeh Ensa et sera en action lors de la deuxième session (19h30 à 1h du matin – heure locale). Lors de l’après-midi de lundi, James Kennedy St Pierre sera en action lors de la première session (19h à 21h – heure locale) face au Marocain Haddioui Eddime, en huitièmes de finale toujours.
Mais avant, soit aujourd’hui, le jeune Didier Cornet (-49 kg) sera engagé lors des huitièmes de finale face au Mozambicain Juliano Maquina, lors de la première session, tandis qu’un peu plus tard dans la soirée, Olliver Lavigillante sera opposé au Zambien Mutapa Obeddy pour le compte des huitièmes de finale toujours. Soulignons également que Jonathan Ramchurn sera en action aujourd’hui, lors de la deuxième session face au Gabonais Yannick Mitoumba.
Pour sa part, James Agathe sera an action mardi en quarts de finale face au Camerounais Christian Adjousack chez les moins de 81 kg. En cas de victoire, le Mauricien accédera en demi-finales, synonyme de qualification pour les Jeux olympiques de Londres. Pour l’entraîneur national, le tirage au sort effectué, hier matin, ne nous était pas favorable, mais il estime qu’il va falloir faire avec. « Le tirage au sort n’est pas trop favorable. Il n’empêche que nous sommes venus ici pour boxer et nous allons faire notre maximum pour réaliser les meilleures performances possibles », a déclaré Judex Bazile.
Selon l’entraîneur national, il va falloir continuer à travailler très dur d’autant que les combats vont s’enchaîner les uns après les autres. « A notre niveau, Jean Claude Nagloo et moi-même faisons de notre mieux pour galvaniser le groupe et les motiver », a-t-il ajouté. Pour sa part, le président de l’Association mauricienne de Boxe, Rajiv Rajcoomar, a tenu à remercier le Comité olympique mauricien pour son soutien dans le cadre de ce déplacement. Il a aussi rappelé que la compétition ne sera pas facile dans la mesure où 35 pays seront présents et que 205 entrées ont été enregistrées.
Il n’empêche que Rajiv Rajcoomar est confiant dans les chances des boxeurs mauriciens. « Au niveau de la fédération, nous sommes confiants que nos boxeurs réaliseront une bonne performance et feront de leur maximum pour décrocher une qualification olympique », a-t-il souligné.