En attendant son déplacement en France au début de l’année prochaine, le boxeur Richarno Colin se remet actuellement d’une fracture au poignet. Une fracture contractée lors du gala organisé par le comité régional de Vacoas-Phoenix à Réunion vers la fin du mois dernier. Il était alors opposé à Jean-Luc Rosalba.
Actuellement au repos, Richarno Colin se prépare en vue de ce stage en France et il devrait quitter le pays le 8 janvier prochain. Eliminé au deuxième tour des championnats du monde Élite, le pugiliste de la catégorie -64 kg devrait s’attendre à une saison plus prolifique en 2014, notamment avec les Jeux du Commonwealth prévus en Écosse du 23 juillet au 3 août. Entretemps, les séances d’entraînement observeront une trêve à partir d’aujourd’hui en raison des fêtes de fin d’année. La reprise devrait être effectuée au cours de la deuxième semaine de janvier.
Reste que les boxeurs de la catégorie jeunes, soit ceux nés en 96 et 97, n’ont guère chômé ces dernières semaines. Ils étaient en stage semi-résidentiel dans le cadre de la préparation des championnats du monde jeunes. Cette compétition est prévue à Sofia en Bulgarie  du 10 au 25 avril. Qui plus est, une évaluation de ces boxeurs a pu être effectuée au cours du dernier gala de la saison tenu dimanche dernier au gymnase 1er février à Roches Bois. Au cours de ce gala organisé par l’Association mauricienne de boxe (AMB) en collaboration avec le comité régional de Port-Louis, les boxeurs de la capitale s’en sont sortis avec six succès. Et ce, grâce à Emmanuel Chelin (-15 ans-48 kg), Olivier Laverdure (Élite -52 kg), Tristan Payet (Elite-60 kg), Jiovani Prosper (Jeunes- 69 kg), Christopher Letourdie (Élite -75 kg) et Merven Clair (Élite -69 kg).
Le reste de l’île a répliqué par l’entremise de David Rolfo (Savanne-jeunes-49 kg), Jeremie Pavillon (Flacq-Elite -60 kg), Alexandre Louis (Flacq-jeunes-69 kg) et Adrien Amiran (Curepipe-Elite -57 kg). Le premier nommé a décroché la palme de meilleur boxeur au niveau du reste de l’île, alors que Merven Clair s’est révélé le plus performant au niveau des boxeurs de Port-Louis. Quant au titre de meilleur espoir de ce gala, il est revenu au Port Louisien Emmanuel Chelin. Outre les championnats du monde jeunes, une autre échéance internationale est prévue pour la relève la saison prochaine. Il s’agit du tournoi de la CJSOI, pour lequel le comité régional de l’île de la Réunion a accepté l’organisation. Cette compétition devrait donc se dérouler au gymnase Michel Volnay à Saint-Pierre du 21 au 27 juillet.
Dans un autre ordre d’idées, l’AMB pleure la disparition d’un de ses anciens boxeurs. Michel Laroulette est décédé, mardi dernier, des suites d’un accident de la route à La Tour Koenig. Âgé d’une cinquantaine d’années, il évoluait au début des années 80 dans la catégorie -51 kg, connue à l’époque comme poids mouche. Sélectionné pour les 2es Jeux des îles de 1985, il avait décroché la médaille de bronze, suite à sa défaite en demi-finales face au Réunionnais Denis Fanchin. Il devait par la suite prendre ses distances du noble art.