Maurice ne sera représentée que par trois boxeurs au cours de la Bocksai Cup dont le coup d’envoi est prévu mardi prochain en Hongrie. Le choix s’est porté sur Richarno Colin (catégorie -64 kg), Jean-Luc Rosalba (-69 kg) et Merven Clair (-75 kg), qui effectueront le déplacement au cours du week-end. Ils seront accompagnés de l’assistant-entraîneur national, Richard Sunee, et d’Indiren Ramsamy, président de l’Association mauricienne de boxe (AMB).
La décision a été difficile à prendre. « Notre objectif était de permettre à un maximum de boxeurs de participer à cette compétition relevée. Toutefois, malgré l’aide des autorités, nous nous sommes vu confrontés à un problème de finances », indique Indiren Ramsamy. Richarno Colin en sera ainsi à sa troisième participation à cette compétition organisée par la Confédération européenne, ayant décroché l’or en 2011. Quant à Jean-Luc Rosalba et Merven Clair, ils ont connu une saison 2015 honorable, ayant remporté respectivement le bronze aux Jeux d’Afrique et l’or aux Jeux des îles.
Après leur participation à ce tournoi, ces trois boxeurs seront rejoints en France par le conseiller technique, le Cubain Roberto Ibanez, et Kennedy St Pierre, qui évoluera finalement chez les -91 kg, et mettront le cap sur Cuba pour un stage jusqu’au 1er mars. Il est à noter que St Pierre n’a pas été retenu pour la Bocksai Cup en raison d’un certain retard au niveau de sa préparation.
Pour ce qui est des autres boxeurs, des démarches seront effectuées pour la venue d’une équipe réunionnaise dans le cadre d’un stage en commun. Toute cette préparation s’insère donc dans cette quête de qualification olympique à travers les championnats d’Afrique qui se dérouleront au Cameroun du 8 au 20 mars. Une compétition à laquelle l’AMB compte déléguer six ou sept représentants.
Il est également envisagé qu’une boxeuse participe aux championnats du monde en Azerbaïdjan. Le choix final sera effectué lors des championnats nationaux prévus en avril.