La sélection mauricienne a réalisé une razzia dans la catégorie Elite lors du tournoi international de Rodrigues de boxe organisé le week-end dernier au gymnase de Malabar. Sur les six boxeurs en action, cinq se sont retrouvés sur la plus haute marche du podium. La moisson a été complétée par le sacre du prometteur William Leung chez les juniors. Qui plus est, la palme de meilleur boxeur de la compétition est revenue à Yannish Hurpersad.
La compétition, qui avait réuni les pugilistes de Rodrigues, Maurice, La Réunion et des Seychelles dans les catégories juniors, Elite et féminin, aura donc été une réussite. Et ce, sur le plan organisationnel et avec la présence d’un public nombreux et enthousiaste à souhait. Une première qui a obtenu le succès escompté. Comme le souligne Pascal Telvar, président de l’Association mauricienne de boxe (AMB) : « L’organisation a été à la hauteur et le comité régional de Rodrigues a su relever le défi. L’atmosphère créée par ce nombreux public doit nous servir d’exemple dans le cadre de l’organisation des prochains championnats d’Afrique. »
Outre Yannish Hurpersad et William Leung, les autres médaillés d’or dans la camp mauricien ont été Ludovic Bactora, Cédric Olivier, Jean-Luc Rosalba et John Colin. Le succès de ce dernier aux dépens du Seychellois Andrique Allisop est significatif car il a pris le meilleur d’un boxeur médaillé d’or aux derniers Jeux des îles et qui avait participé aux derniers Jeux Olympiques. Quant à Yannish Hurpersad, champion national chez les -56 kg, il confirme sa montée en puissance, alors que Ludovic Bactora a démontré qu’il faudra de nouveau compter avec lui. D’ailleurs, sa finale face au Seychellois Fleuriel Banane a été expéditive, l’arbitre mettant fin aux hostilités dès le round initial. Il en a été de même pour Cédric Olivier face au Rodriguais Philippe Donyfer.
De leur côté, Tessa Dumas, Isaura Ratna, Jason Sabine et Christian Payet ont décroché la médaille d’argent. La première nommée, opposée à la Réunionnaise Séverine Rivière, a d’ailleurs laissé échapper la victoire au cours des dernières secondes. Devant leur public, les Rodriguais se sont bien défendus, avec la consécration des juniors Olivier Collet et Lorenzo Christine, d’Aniel Lisette et de Lucika St Pierre. Par contre, les Seychellois ont dû se contenter d’accessits, alors que les Réunionnais ont sauvé la mise grâce à Jordan Rodriguez, Clément Hong et Séverine Rivière.