Les boxeurs rodriguais ayant participé au tournoi de l’océan Indien, à l’île de La Réunion, sont rentrés au pays, dimanche dernier, avec, dans leurs valises, une médaille d’or, deux d’argent et une de bronze. Ce qui constitue pour l’entraîneur Mandino Farla et les membres du comité régional une grosse satisfaction. De plus, l’entraîneur rodriguais n’a pas manqué de vanter la performance de son poulain Fleurot Louis, médaillé d’argent chez les moins de 52 kg. Son souhait est de le voir intégrer la sélection nationale en vue des grandes compétitions à venir.
Cédrine Ravina (-60 kg), Louisica Pierre (-64 kg), Fleurot Louis (-52 kg), Ashley Agathe (-64 kg) et France Augustin (-75 kg) étaient les cinq boxeurs retenus pour ce déplacement. Au final, ils reviennent avec trois finalistes dont un en or (France Augustin) et deux en argent (Fleurot Louis et Ashley Agathe). Cédrine Ravina a, pour sa part, remporté la médaille de bronze après sa défaite en demi-finale face à la Réunionnaise Sévrine Rivière.
Pour l’entraîneur Mandino Farla, cette performance est plus qu’encourageante pour la suite des événements. « Je suis très satisfait d’autant plus qu’à mon avis, nous aurions dû gagner une autre médaille d’or », a-t-il fait remarquer. Selon lui, France Augustin a réalisé une bonne performance face au Mauricien Lendo Samoissy de Maurice en finale. Pour ce qui est de la prestation de Fleurot Louis, l’entraîneur rodriguais a estimé que son protégé méritait beaucoup mieux que cette médaille d’argent.
Après avoir battu le Mauricien Olivier Laverdure en demi-finale, Fleurot Louis s’est ensuite incliné face au Réunionnais Guillaume Mithridate. « Tous ceux présents ont donné Fleurot comme vainqueur. Mais bon, on accepte ce résultat avec la satisfaction d’avoir vu un grand Fleurot Louis dans ce tournoi », a-t-il déclaré. Pour Mandino Farla, son protégé a beaucoup progressé ces derniers temps et la suite logique serait qu’il puisse s’entraîner avec la présélection nationale.
Mandino Farla s’est dit très impressionné par la belle progression réalisée par Fleurot Louis. Il dira même que ceux présents à La Réunion ont trouvé en Fleurot Louis un boxeur d’avenir. « Tout ce qu’on souhaite, c’est que cette performance soir prise en considération par la fédération. On souhaite ainsi qu’il puisse intégrer la présélection nationale et avoir la chance de montrer ce dont il est capable. D’autre part, j’ai trouvé des Réunionnaises vraiment très fortes et seront très difficiles à battre aux Jeux des Îles de l’océan Indien chez elles en 2015 », a-t-il ajouté.
Dans l’ensemble, Mandino Farla a salué la performance des cinq boxeurs et dit espérer qu’ils auront la chance de disputer d’autres tournois de ce genre. Dans cette optique, il a indiqué que le souhait du comité régional est d’organiser un tournoi semblable, l’année prochaine, à Rodrigues, tout comme c’était le cas en 2004. « Ce serait bénéfique pour la boxe rodriguaise si nous pouvions aller dans ce sens. Nous espérons avoir le soutien de tout un chacun, afin de pouvoir concrétiser l’organisation de cet événement », a-t-il souligné.
Par ailleurs, c’est la troisième fois que Rodrigues a participé au tournoi de l’océan Indien, à l’île de La Réunion. Lors de sa première participation, les deux participants avaient remporté une médaille d’or et une de bronze, tandis qu’en 2007, une médaille d’or, une d’argent et une de bronze avaient été décrochées sur cinq participants.
A noter que la sélection nationale mauricienne avait également pris part à ce tournoi. Mervin Clair a remporté la médaille d’or chez les moins de 64 kg en disposant du Réunionnais Félix Morvan aux points, alors que Didier Cornet (-49 kg), John Colin (-60 kg), Tessa Dumas (-51 kg), Isaura Ratna (-57 kg) et Joanne Armandine (-60 kg) ont tous décroché l’argent. Cette dernière a même décroché le titre de meilleur boxeuse du tournoi. Soulignons que les Seychelles ont également participé à ce tournoi et ont remporté deux médailles d’or grâce à Lorenzo Bonne (-49 kg) et à Kevin Kilendo (-81 kg).