Maurice ne sera finalement représentée que par trois boxeurs au cours des championnats du monde Youth qui se dérouleront en Arménie la semaine prochaine. Le quatrième sélectionné, à savoir Didier Cornet, bénéficiaire d’une bourse au CREPS de Nancy (France), a été contraint de déclarer forfait.
Le responsable du CREPS de Nancy, Hervé Delarasse, a confirmé aux responsables techniques de l’Association mauricienne de boxe (AMB) que le jeune Didier Cornet est inapte à participer à cette compétition mondiale. Et ce, du fait qu’il a subi une fracture du métacarpe et qu’il accuse actuellement un excédent de 2 kg. Une nouvelle loin de réjouir Rajiv Rajcoomar, président de l’AMB, qui a avoué au cours d’un point de presse tenu hier en fin de matinée n’avoir jamais été avisé du départ de Didier Cornet pour la France.
Dans la foulée, Rajiv Rajcoomar a fait état d’une récente conversation tenue avec son homologue de la fédération française, Humbert Furgoni, qui s’est dit surpris qu’un boxeur mauricien vienne en stage au CREPS sans que l’institution qu’il préside ne soit au courant. « Il fallait demander l’autorisation de la fédération française. Ce qui avait été fait dans le cas de Richarno Colin afin qu’il intègre l’INSEP à Paris. J’avais fait la demande à Humbert Falsoni au cours des Jeux Olympiques de Londres », a-t-il soutenu. Et d’ajouter : « Le Trust Fund For Excellence in Sports aurait dû s’occuper uniquement du côté administratif et laisser le côté technique aux fédérations. »
Il est à noter que Didier Cornet fait partie des dix-neuf bénéficiaires de bourses de perfectionnement. Le choix des boursiers avait été effectué lors d’un comité de sélection conjoint ministère de la Jeunesse et des Sports-Trust Fund for Excellence in Sports. Quant à Richarno Colin, il se trouve toujours à Maurice. Selon Rajiv Rajcoomar, ce boxeur aurait évoqué des raisons familiales pour ne pas se rendre en France en octobre dernier. « S’il part en janvier, il se retrouvera avec un retard considérable sur les autres stagiaires. Ill n’a pas saisi sa chance car il aurait pu participer à des tournois de haut niveau avec l’équipe de France », regrette le président de l’AMB.
Pour rappel, les trois autres boxeurs retenus pour les championnats du monde sont Donovan Gérie, Yannish Hurpersad et Jean-Luc Rosalba. Ils mettent le cap sur l’Arménie aujourd’hui en compagnie du responsable de la délégation, Pascal Telvar, et de l’assistant-entraîneur national, Richard Sunee.