Depuis sa récente cotation en bourse, la Bramer Bank a lancé une campagne de sensibilisation auprès de son personnel en vue d’atteindre ses objectifs à long terme. Dans un communiqué, son président du conseil d’administration, Hassam Vayid, donne l’assurance que l’équipe de l’institution bancaire continuera à appliquer une gestion rigoureuse.
Hassam Vayid, président du conseil d’administration de la Bramer Bank, avance que l’institution vise à « consolider ses assises et poursuivre la prochaine phase de son expansion sur le territoire mauricien ainsi qu’à l’étranger ». L’identification de locaux pour de nouvelles succursales et le développement de nouveaux produits sont ainsi en cours. Des discussions avec des partenaires et des investisseurs étrangers sont à l’agenda.
Accompagné de ses hauts cadres, le président du conseil d’administration a visité les branches de la Bramer Bank à travers le pays pour rappeler que la politique de tolérance zéro est essentielle pour atteindre les objectifs fixés. Le nombre de succursales a presque doublé au cours de ces trois dernières années. Ce qui est aussi le cas pour les employés qui sont aujourd’hui environ 400, le personnel de Mauritius Leasing inclus.
« Le cas d’un jeune employé de la banque trouvé fautif d’usurpation de fonds est pris comme un des exemples pour démontrer l’intransigeance de la direction », indique pour sa part Jairaj Sonoo, Chief Executive Officer de la Bramer Bank. Et d’ajouter : « Bien que la totalité des Rs 200 000 sous-traitées a été rapidement récupérée, il a été rapporté à la Banque de Maurice et devra faire face à la justice. »
Le CEO avance que « ce n’est qu’à travers une proximité avec nos clients, une équipe dévouée, fiable et une gestion rigoureuse qu’on arrivera à concrétiser nos projets à l’avenir. Nous sommes conscients de notre responsabilité envers nos clients et nos actionnaires ». « Cette personne risque de se retrouver fichée sur une liste noire pendant assez longtemps pour rendre son éventuel emploi dans quelconque banque ou institution financière presqu’improbable. »
Par ailleurs, la succursale de Rivière-du-Rempart opérera à compter du lundi 11 juin. « Nous poursuivons graduellement notre objectif principal qui est d’être une banque moderne et de proximité. Cette succursale rejoint ainsi nos 18 autres à afficher la nouvelle identité visuelle de la banque. Nous continuons aussi à explorer d’autres moyens de distribution pour nos services pour être encore plus proches de nos clients et les accompagner dans leurs démarches financières », déclare pour sa part Ashraf Esmael, le nouveau Chief Operating Officer de la banque.