« Je suis serein, je fais confiance à la justice », a déclaré Deven Anacootee, journaliste et ex-attaché de presse du ministre Ivan Collendavalloo, qui a été convoqué par la Cybercrime Unit ce jeudi suite à un commentaire sur Facebook.

Après avoir été interrogé under warning hier, le journaliste, accompagné de son avocat Anoop Goodary, s’était rendu aux Casernes centrales pour apporter des éclaircissements à l’enquête. Ce matin, son homme de loi a indiqué qu’il est « très satisfait » du déroulement de l’enquête jusqu’à présent.

Le commentaire de Deven Anacootee sur Facebook aurait, semble-t-il, porté préjudice à une employée de la Central Water Authority. Il pourrait être poursuivi pour Breach of ICTA, comprend-on.