Dans le cadre des opérations de répression des drogues, les agents de l’Anti Drug and Smuggling Unit (ADSU) ont procédé à plusieurs fouilles et arrestations, vendredi dernier, à travers l’île. En moins de 24 h, cinq personnes ont été arrêtées pour possession de cannabis. Par ailleurs, du Subutex a été découvert chez un marchand de fruits de Plaine-des-Papayes.
La première interpellation de l’ADSU a eu lieu dès 10 h 05, ce matin-là. Un homme de 25 ans a été intercepté en possession de six pouliahs de gandia par les officiers de la Division métropolitaine de la brigade antidrogue. Il a été arrêté et son domicile a été fouillé pour les besoins de l’enquête. Un plant de cannabis mesurant 28 cm y a été découvert. Dans sa chambre à coucher, 12 autres pouliahs de gandia ont été saisis, ainsi que deux sacs en plastique contenant chacun une certaine quantité de cannabis et un sachet en plastique, renfermant 453 graines de cannabis. Le jeune homme a été placé en détention policière aux Casernes centrales sous l’ordre de l’Assistant Surintendant de Police (ASP) Imembaccus.
À 14 h 40, le domicile d’un planteur de 58 ans, situé à la rue Balance, Caroline, Bel-Air-Rivière-Sèche, a été fouillé par les enquêteurs de la Division est de l’ADSU. Comme il était absent au moment des faits, c’est en présence de son fils, un homme de 30 ans connu sous le nom de Moon, que s’est déroulée l’opération. Dans l’une des pièces de leur domicile, qui est actuellement en construction, cinq plants de gandia mesurant entre 20 cm et 1m60 et plantés dans un seau en plastique ont été saisis. De plus, 11,6 grammes de cannabis ont été saisis sur le trentenaire. Il a été arrêté et placé au centre de détention de Moka.
Les Divisions Sud de l’ADSU, pour leur part, se sont rendues au domicile d’un adolescent de 18 ans, à la rue Royale de Mare-d’Albert, à 15 h 15. Trouvé en possession de cinq graines de cannabis, le jeune homme a été arrêté et libéré sur parole durant la même journée.
À 17 h, une équipe de l’ADSU de la Division Ouest a été envoyée à la rue Vaudagne, à Morcellement Eau-Bonne, Bambous, pour entreprendre une fouille chez un homme de 30 ans. Ce dernier n’étant pas sur les lieux, la fouille a eu lieu en présence de sa concubine de 26 ans. Six graines de cannabis ont été saisies. Interrogée, elle a déclaré aux enquêteurs ne pas en connaître la provenance, avant d’être conduite jusqu’aux locaux de l’ADSU de Rose-Hill à des fins d’interrogatoire. Ce n’est qu’à 20 h 35 que le concubin de cette dernière a donné signe de vie et a avoué aux enquêteurs être le propriétaire de la saisie, conduisant à la libération de cette dernière. Le jeune homme a, pour sa part, été libéré sur parole.
Une cinquième intervention a eu lieu à 20 h 10 dans le Nord. Le domicile d’un marchand de fruits de 46 ans, situé à la rue Royale de Plaine-des-Papayes, a été fouillé par les enquêteurs de la Division nord de l’ADSU et du Subutex y a été saisi. Il a été arrêté sous une charge provisoire de « Possession of dangerous drugs for the purpose of distribution. » Il a été placé en détention au poste de police de Piton.
Moins d’une heure plus tard, c’est à la rue Royale de Plaine-des-Papayes que la dernière arrestation de la journée a été effectuée, par les officiers de la Division Nord de l’ADSU. Un tailleur de pierre de 29 ans a été arrêté pour possession d’un pouliah de gandia. Il a été libéré sur parole durant la même soirée.