Georges Chung, Yacoob Ramtooka et Afsar Ebrahim

« It would be a gross oversimplification to suggest that MMI offered Rs 4.3 billion for the Britam Shares », affirme le numéro 2 de BDO

Afsar Ebrahim, le Deputy Group Managing Partner de la firme BDO, a déposé hier devant la commission d’enquête instituée sur la vente des actions de la BAI au sein de Britam Holdings Ltd au Kenya. Il a été interrogé sur son implication personnelle dans ce dossier aux côtés de l’administrateur spécial de la BAI, Yacoob Ramtoola.

L’ancien juge Bushan Domah, qui préside la commission d’enquête voulait des informations précises quant à l’implication personnelle d’Afsar Ebrahim autour de cette transaction. Afsar Ebrahim, accompagné de son homme de loi, Me Didier Dodin, a répliqué en affirmant que « mon rôle était aussi lié à toutes les démarches entreprises par l’administrateur spécial de la BAI, Yacoob Ramtoola, dans le dossier BAI ».