Avec pour mot de la fin “This Budget is a no tax budget”, la présentation des mesures pour 2015/2016 à l’Assemblée nationale le lundi 23 mars a été un exercice des plus satisfaisant pour les membres du gouvernement. Ces derniers estiment qu’avec un tel budget, Maurice est entre de bonnes mains et que “la population a eu raison de faire confiance à l’Alliance Lepep.” Le ministre de la Technologie, Pravind Jugnauth, se dit pour sa part “plis ki kontan e fier pou mo minister e ousi pou bann lezot !” . Ce qui n’est certainement pas le cas pour les parlementaires de l’opposition.
Dans sa brève intervention lors de sa rencontre avec la presse tout de suite après la présentation du budget 2015/2016, le leader de l’opposition, Paul Bérenger, a exprimé sa déception. “Mo atriste par sa bidze-la. Se enn gran desepsyon !”, a-t-il déclaré. Approché par les membres de la presse à sa sortie de l’hémicycle, Shakeel Mohammed, député du Parti travailliste, a quant à lui confié qu’il s’agit d’un budget raté. “Se enn bidze ki zis fer zorey dimounn kontan. Mo kapav kont lor enn sel lame bann mezir ki vo vremem lapen. Mo desu zordi ! Mo espere ki gouvernma pou rektifie so tir rapidman”, a-t-il souligné sur un ton ferme.