Le président de la Federation of Hotel Taxis Association (FHTA) interpelle les autorités sur les difficultés de ce secteur. Il rappelle qu’avec l’introduction de la formule “All-inclusive” dans les hôtels à Maurice, les chauffeurs de taxi basés dans ces établissements n’arrivent plus à gagner leur vie, le transport étant aussi proposé dans le forfait. Il se demande pourquoi le gouvernement « n’arrive pas à faire respecter sa décision » de mettre en place un « Taxi Desk » dans chaque hôtel. De même, il attire l’attention sur le fait qu’avec cette situation, les taximans n’arrivent plus à remplacer leurs voitures après 10 ans, comme le recommandent les règlements.