L’affaire Betamax est réapparue une fois de plus sur la table des discussions avec l’intervention de Reza Uteem, député du MMM. Une question revenue en leitmotiv concerne la manière dont l’État paiera des dommages à Betamax. « Rs 5 billions as reported in the press is the amount that the STC will have to pay to Betamax. Combien de maisons aurait-on pu construire avec Rs 5 milliards ? C’est un budget qui aurait pu être alloué au ministère du Logement pour éradiquer les problèmes de logement pendant cinq ans. On aurait pu aménager des routes, des drains, voire éradiquer la pauvreté ».
Reza Uteem relève que « pas un seul mot n’a été dit dans ce Budget sur l’affaire Betamax, qui paiera et comment cet argent sera déboursé. Car aucune proposition n’a été faite dans le Budget pour payer Betamax, de même que les autres réclamations faites à l’État par City Power, Rundheersingh Bheenick, Ish Sookun, entre autres ». Il soutient que « seul le MMM était contre ce projet », alors que « le MSM faisait une opposition loyale ». « Nous, au MMM, on n’était pas d’accord. Showkutally Soodhun a été le premier à défendre Betamax en donnant une leçon aux avocats à l’effet que “Betamax was exempt from procurement proceedings”. Il est quelque part responsable. »
Parlant des indicateurs économiques, Reza Uteem a affirmé que « tout est au rouge » et que plusieurs mesures annoncées n’ont pas eu l’effet escompté. Pour lui, la réduction du taux de chômage de 7,9 % à 7,3 % s’explique par le fait que certains demandeurs d’emploi ont pris leur retraite alors que d’autres se sont tournés vers l’extérieur. « Cette baisse du chômage n’est nullement liée à la création d’emplois », soutient le porte-parole du MMM pour l’économie.
Reza Uteem est également d’avis que « les PME ne se retrouvent pas dans ce Budget ». Il a aussi mentionné les Rs 400 millions réclamées par Hogan Lovells concernant la mise en place du projet Le Morne et Pointe Jérôme. Par rapport à la BAI, Reza Uteem a relevé qu’aucune mention n’a été faite dans le Budget sur le remboursement aux détenteurs de polices Super Cash Back Gold et de la Bramer Assets Management.
Pour Reza Uteem, dans l’ensemble, « it’s a budget which is neither creative nor bold. If this is the best budget which this government can come up with, I am afraid that it’s simply not good enough. Maurice mérite mieux. »