Après la fin des interventions en deuxième lecture sur le budget 2014, cet après-midi, les parlementaires entameront le marathon de l’examen en comité des dotations prévues dans les Programme-Based Budget Estimates 2014. Tout semble indiquer que comme l’année dernière, la première séance de cette étape du budget risque d’être une long night sitting avec l’examen du budget des différents départements et services, dont la police, tombant sous la responsabilité du Prime Minister’s Office. Cette séance marathon pourrait durer jusqu’aux petites heures du matin, selon les prévisions des parlementaires.
Les dernières indications sont que les parlementaires de l’opposition du MMM et du MSM réintégreront l’hémicycle pour la suite des travaux cet après-midi, soit après le début du Summing Up des débats sur le budget 2014 par le vice-Premier ministre et ministre des Finances, Xavier-Luc Duval, soit après l’intervention du Leader of the House, Navin Ramgoolam. « Nous avons pris la décision que les parlementaires regagneront graduellement leurs places au sein de l’hémicycle, soit deux par deux à des intervalles réguliers », ont confirmé des sources officielles dans les rangs du MMM.
« La véritable épreuve est prévue au niveau de l’examen en comité des budgets des différents ministères. Nous allons accomplir notre travail de parlementaires en épluchant chaque ligne du budget et acculant les ministres avec nos interpellations, en rendant les ministres redevables envers le Parlement », fait-on comprendre dans les rangs de l’opposition en prévision de cette nouvelle étape de l’adoption du budget 2014.
Auparavant, le Premier ministre adjoint et ministre des Services publics et le Premier ministre, respectivement Rashid Beebeejaun et Navin Ramgoolam, sont intervenus dans les débats sur le budget en l’absence des parlementaires du MMM et du MSM. Ces derniers ont pris la décision de boycotter la séance du jour suite à des problèmes dans l’ordonnancement des orateurs pour la conclusion des débats.