Deepak Benydin, président de la Fédération Of Parastatal Bodies & Other Unions et auquel la SICOM Employees est affiliée, a tenu un point de presse hier au Centre social Marie Reine de La Paix. Parmi les aspects abordés, le budget, qui, pour lui, est appréciable dans son ensemble.
Commentant le budget, Deepak Benydin a réclamé la mise en place d’une « motorcycle and bicycle lane » pour éviter les risques d’accident. Il a ensuite dit apprécier la mesure, au niveau de la santé, concernant la vaccination contre le cancer : « Le cancer est une maladie qui fait des ravages et nous sommes satisfaits de cette initiative prise. » Il a par ailleurs demandé que 30 % soient déduits sur les couches pour les adultes invalides. « Nou dakor ki gouvernman finn fer gran zefor me bizin ed bann trwaziem az invalid ki bizin kous. » Il a par la suite félicité le gouvernement d’avoir revu à la baisse le prix des bonbonnes de gaz.
Parlant des Rs 155 millions investis dans les maisons NHDC, Deepak Benydin dira que « pe met larzan dan panie krab. Lakaz NHDC, 100 % koule. Toutefois, on est contre cette fusion entre la NHDC et la MHC. Au niveau du housing, il ne faut pas attendre trois ans pour mettre en place des projets qui s’avèrent trop longs. Ils doivent être exécutés dans l’immédiat. » Deepak Benydin insiste sur le fait que le Plan Marshall contre la pauvreté devrait être vu dans sa globalité et non « zis donn kas asistans. Bizin osi ena enn latansion partikilie pou aboli lapovrete. » Sur le volet concernant la SICOM, il a laissé entendre que cela a été un combat de longue haleine. « Nou remersie minis Bhadain pou bann travayer ki finn resi gagn bonis ».