« It’s a good budget with special attention for poor and lower class. Il faut implémenter toutes ses mesures pour atteindre une croissance à 4,1 % », laisse entendre le député du Mouvman Liberater Sangeet Fowdar, qui se prononce également pour une taxation progressive.
Il explique qu’il est urgent de mettre en place un cadre pour éradiquer la pauvreté. Pour Sangeet Fowdar, le pays a besoin d’investisseurs tant étrangers que locaux. « Il faut aussi redonner confiance aux investisseurs locaux car c’est très difficile de démarrer un business à Maurice. We must insight as well foreign investors to invest in Mauritius. » Parlant des PME, il a affirmé qu’elles sont « a strong fondation to economic growth and need to be adress very cautiously ». Les anciennes PME sont en difficulté, contrairement aux nouvelles qui ont une structure plus solide, dit-il. Sur le volet de la création d’emploi, Sangeet Fowdar estime que des productive jobs seraient un plus pour l’économie. « We need to take good qualified people et le public doit avoir confiance dans les recrutements faits dans le service public. Pour cela, tous les recrutements devraient se faire dans la transparence. » Le YEP Programme est idéal, soutient Sangeet Fowdar, qui estime que celui-ci permettra aux jeunes d’acquérir de l’expérience. Il soutient aussi qu’il y a « a crisis of doctors. There’s too many doctors and no jobs. Students of all level must be aware of the career guidance and the career guidance must be reinvented. » Ajoutant : « I’m for progressive taxes. If you earn more, pay more. The government must implement everything that have been said in the budget and I am very comfortable about that. »