Dorian Madanamootoo a décroché trois médailles d’or en haltérophilie

Valeur actuelle, et à l’issue des Jeux d’Afrique de la Jeunesse tenus le mois dernier à Alger, 24 sportifs mauriciens sont assurés de se retrouver aux Jeux Olympiques de la Jeunesse, une manifestation qui se déroulera à Buenos Aires en Argentine du 6 au 18 octobre.

Par contre, l’haltérophile Dorian Madanamootoo et le badiste Alexandre Bongoût, bien que médaillés d’or lors du rendez-vous africain, demeurent en attente. Ils devraient être fixés dans les jours qui viennent.

Il est à noter que ces Jeux Olympiques de la Jeunesse, qui en seront à leur troisième édition, verront l’inclusion de quatre nouvelles disciplines, à savoir l’escalade sportive, la danse sportive, le karaté et le roller. Elles viennent ainsi s’ajouter aux 24 autres disciplines que sont l’athlétisme, l’escrime, le football, le taekwondo, l’aviron, le badminton, le cyclisme, le golf, le basket- ball, le volley-ball, le beach-volley, la boxe, le canoë-kayak, le hockey, le judo, le handball, le beach handball, la gymnastique, l’haltérophilie, la natation, le plongeon, le sport équestre, la lutte, le pentathlon moderne, le rugby à 7, le tennis, le tennis de table, le tir, le tir à l’arc, le triathlon et la voile.

Pour rappel, Buenos Aires, avec 40 voix, avait été choisi au détriment de Medellin (32 voix) et Glasgow (13 voix) pour la tenue de cette manifestation dont les deux premières éditions s’étaient déroulées à Singapour en 2010 et Nankin quatre ans plus tard.