L’appréciation de la roupie mauricienne vis-à-vis d’un panier de devises représentatif de nos échanges commerciaux et de nos revenus touristiques a été soutenue depuis la fin du dernier trimestre 2011 même si le taux de change de la monnaie locale a évolué en dents de scie ces derniers mois.
Selon l’indicateur établi par la Banque de Maurice (BoM), le Mauritius Exchange Rate Index 2 (MERI- 2) – une mesure des mouvements de la roupie contre les devises de nos principaux partenaires commerciaux et de nos marchés touristiques –, la monnaie mauricienne s’est appréciée, quoique faiblement, de novembre 2011 à janvier 2012 avant de subir le mois suivant une dépréciation. Cependant, en mars et avril, elle a repris un mouvement en repli. Le MERI-2, qui s’établissait à 91,356 points en décembre 2012, est passé à 91,062 points en janvier 2012, 91,108 points en février, 90,992 points en mars et 90,979 en avril. Une baisse de l’indice est synonyme d’appréciation de la monnaie locale.
Un relevé mensuel du taux de change moyen de la roupie vis-à-vis des principales devises montre que le mois dernier la roupie s’est encore appréciée contre l’euro, le cours passant de Rs 39.262 à Rs 39.130. En avril 2011, l’euro était offert à un cours moyen de Rs 41.624. Le dollar, par contre, s’est apprécié contre la roupie, s’échangeant à Rs 29.716 contre Rs 29.681 en mars 2012. Une année plus tôt, le billet vert était offert à Rs 28.814. Hausse également de la livre sterling qui est passé de Rs 46.977 à Rs 47.516, soit à un niveau supérieur à celui d’avril 2011 (Rs 47.140).
Par ailleurs, on observe une remontée du yen japonais (de Rs 36.184 à Rs 36.70), du dollar singapourien
(de Rs 23.699 à Rs 23.851) alors que la roupie indienne (de Rs 59.521 à Rs 58.067) et le rand sud-africain ( de Rs 3.951 à Rs 3.836) ont été en recul le mois dernier.
Dans sa revue des développements internationaux sur le marché des devises publié dans son bulletin mensuel d’avril 2012, la BoM indique que, pendant le mois écoulé, le dollar américain s’est apprécié vis-à-vis de l’euro mais s’est déprécié contre la livre sterling et le yen japonais. Le billet vert avait le mois très fort pour ensuite se replier après la publication des indicateurs démontrant un certain ralentissement de l’économie américaine et la possibilité que la banque centrale américaine n’assouplisse davantage sa politique monétaire. L’euro a subi des revers face au dollar, une situation provoquée par des inquiétudes concernant la fragilité des économies de la zone euro. Par contre, la livre sterling a poursuivi un mouvement à la hausse sur la base des bonnes performances des secteurs manufacturier, de la construction et des services en Grande Bretagne.
La BoM rapporte également dans son bulletin du mois dernier que les revenus touristiques bruts pour la période avril 2011-mars 2012 se sont élevés à Rs 44,7 milliards par rapport à Rs 40,4 milliards pour la précédente période correspondante. Maurice a accueilli 964 011 touristes sur les douze mois se terminant en mars 2012, soit une hausse annuelle de 1,7%.
Le bulletin de la banque centrale indique également que les investissements nets étrangers sur le marché boursier sont demeurés positifs durant les quatre premiers mois de l’année. Les montants enregistrés sont comme suit: janvier: +Rs 14,4 millions; février: +Rs 48,4 millions, mars: +Rs 28,6 millions; avril: +Rs 20 millions. Les achats totaux de titres sur la même période ont atteint Rs 768,8 millions alors que les ventes se sont élevées à Rs 657,4 millions.