Les crédits accordés par les banques commerciales au « secteur privé » (dont les sociétés non financières publiques) s’élevaient à Rs 279,7 milliards à la fin du mois d’août, soit une hausse d’environ Rs 2,7 milliards par rapport à son niveau de fin juillet 2015. En une année, la valeur de ces crédits a augmenté de Rs 14,5 milliards.
Selon le relevé publié par la Banque de Maurice (BoM) dans son dernier bulletin mensuel rendu public mardi, les crédits de Rs 279,7 milliards ne concernent pas les sociétés du secteur du Global Business qui, elles, avaient, fin août 2015, bénéficié d’un montant de Rs 44,3 milliards des banques commerciales. Le secteur de la construction est le plus gros bénéficiaire des crédits bancaires, soit un montant de Rs 84,4 milliards, en hausse d’environ Rs 600 millions par rapport au niveau de fin juillet 2015. Les crédits logements à des particuliers représentent, eux, Rs 48,6 milliards alors que les sociétés de développement d’espaces commerciaux obtiennent Rs 14,1 milliards. Dans les deux cas, les montants sont en hausse. Les données de la banque centrale indiquent que l’industrie touristique est le deuxième plus important secteur de crédits bancaires avec un montant total de Rs  47,4 milliards (+Rs 1,2 milliard en un mois). Les hôtels (Rs 27,5 milliards) et les détenteurs de certificat de gestion d’établissements hôteliers (Rs 15,7 milliards) sont les plus concernés.
Les autres principaux secteurs/clients vers lesquels les crédits ont été dirigés sont le commerce de gros et de détail (Rs 30,1 milliards), les particuliers/professionnels (Rs 29,6 milliards), les services financiers (Rs 25,9 milliards), l’industrie manufacturière (Rs 20,5 milliards) et l’agriculture/pêche (Rs 19,1 milliards).