Le discours prononcé par le leader du parti Travailliste, Navin Ramgoolam, à Pailles dimanche, à l’occasion du 71e congrès de son parti, a été accueilli avec un sentiment de déception par le Bureau politique du MMM lundi après midi, a appris Le Mauricien de sources sûres. Par ailleurs, il a été convenu que le congrès du MMM prévu dans le cadre de la Journée internationale de la femme aura lieu le samedi 16 mars à l’auditorium Octave Wiehe, Réduit.
Passant un revue la situation politique durant la semaine écoulée, le leader suppléant du MMM, Alan Ganoo, qui est intervenu en présence de Paul Bérenger, s’est longuement appesanti sur l’intervention du leader du PTr devant les délégués de son parti dimanche. Il ressort que les dirigeants mauves s’attendaient logiquement, au moment où le leader du PTr faisait sa rentrée politique pour cette année, à ce qu’il s’appesantisse sur les valeurs du travaillisme, sur l’avenir et fasse mention du grand nettoyage au niveau des corps para-étatiques comme il l’avait mentionné dans une déclaration de presse la semaine dernière. Or, il n’en a été rien, a observé un membre du BP mauve. Tous ceux qui lui donnent le bénéfice du doute ont été déçus par le ton et la hargne avec lesquels il s’est attaqué aux dirigeants du MSM et à la presse, fait-on ressortir.
Le MMM a, de plus, pris note de la vitesse à laquelle certains ex-éléments du MMM et du MSM ont fait leur entrée dans l’exécutif rouge ; les noms d’Eshan Juman et de Sheila Grenade ont été mentionnés.
Le leader suppléant des mauves a aussi évoqué le dossier énergétique dont celui de CT Power. Il a fait comprendre que le MMM suivait avec attention l’évolution des travaux de la National Energy Commission qui doit entendre les dirigeants du CEB cette semaine. Parmi les autres dossiers évoqués, figure celui de Polocco. La police n’avait pas objecté à sa mise en liberté sous caution. Le résultat selon le BP mauve : Polocco a disparu dans la nature et sème la panique dans certaines régions du pays.
D’autre part, le MMM travaille en étroite collaboration avec le MSM en vue de la déclaration des avoirs des conseillers municipaux du Remake 2000 dans les conseils municipaux conformément à la Local Government Act.
Le Bureau politique du MMM est aussi revenu sur la situation à Agalega . En marge de la Journée internationale de la femme, le MMM organisera un congrès national à l’auditorium Octave Wiehe dans l’après-midi du 16 mars.
Pour sa part, Paul Bérenger, en congé politique, a participé en tant que membre du MMM à la réunion du Bureau politique mauve lundi après avoir participé au travaux du comité central samedi. Il sera présent à la réunion des dirigeants du MMM et du MSM à La Caverne mercredi avant de quitter le pays dans l’après-midi de vendredi pour une durée moyenne de sept semaines, si tout se passe comme prévu. Il devrait être de retour au pays en avril et sauf imprévu, il devrait être présent pour le meeting du 1er mai.