Business of Mauritius a émis un communiqué à 7h30 ce matin demandant aux entreprises du secteur privé d’opérer ou pas selon la situation dans leurs régions respectives.

A noter que le système de transport en commun fonctionne et que les employés doivent se rendre au travail à moins d’un avis contraire de leur entreprise.

Ci-joint le communiqué:

« 25 janvier 2018. Après consultation avec le National Disaster Risk Reduction and Management Committee, Business Mauritius invite ses membres et les autres entreprises du secteur privé à prendre les décisions qui s’imposent (ouvrir ou pas) en fonction de la situation dans leurs régions respectives. Il est conseillé à tous de prendre les précautions nécessaires et de suivre l’évolution des consignes des autorités compétentes.»