Source : Kishan Chummun

Un carambolage impliquant trois voitures, sur le “by-pass” de Goodlands vers 6h ce matin, a fait un mort et deux blessés graves. Jean François Gino Laval, 34 ans, résidant à Cité Ste-Claire, n’a pas survécu à ses blessures. À ce stade, la police ignore les circonstances exactes de cet accident, car les principaux protagonistes n’ont pas encore donné leur version des faits. Les premières informations à la disposition de la police indiquent que les trois véhicules se dirigeaient vers Daruty, quand ils sont entrés en collision.

En se basant sur les dommages des voitures, soit une Nissan March verte, un taxi de marque Hyundai blanc et une Subaru bleue, la police estime que les engins roulaient à pas moins de 60km/h. D’ailleurs, l’avant de la Nissan a été complètement défoncé et même “l’airbag” à l’intérieur s’est déclenché. De plus, les deux occupants se sont retrouvés coincés après l’accident. Des passants ont tenté de les extirper, mais sans succès. Il a fallu attendre l’arrivée des pompiers de Piton, qui ont dû couper une partie d’un des véhicules pour faire sortir les victimes.

Entre-temps, le SAMU a été mandé sur le lieu. Peu après, un médecin devait confirmer le décès de Jean François Gino Laval. Son corps a été transféré à la morgue de l’hôpital Jeetoo, où une autopsie est prévue dans la journée pour déterminer la cause de sa mort. Alors que cinq autres occupants ont, eux, été dirigés vers l’hôpital du Nord pour des traitements. Selon la police, deux conducteurs ont subi de graves blessures, alors que les trois autres devront quitter l’hôpital dans les prochaines heures.

Un échantillon de sang a été prélevé sur les conducteurs pour analyse. Alors que, sur le “by-pass”, la police et le Scene Of Crime Office ont effectué certains prélèvements et mesures par rapport à cet accident. Les enquêteurs estiment que la route était « sèche » et qu’à l’heure de ce carambolage, c’était encore l’aurore.