Anil Baichoo/Rama Valayden: duo improbable
Surprise assez généralisée au No 9 après que le ministre des Infrastructures publiques Anil Baichoo s’est fait accompagner de l’avocat Rama Valayden lors de sa déposition contre l’ancien président de la CNT, Ashwin Dookun, lundi, au CCID. Si c’est vrai qu’ils ont dû se réconcilier en 2005 dans le cadre de la conclusion de l’alliance sociale, les habitants de Flacq/Bon Accueil n’en gardent pas moins un mauvais souvenir des dénonciations faites en 2002 par des membres du MR et de leur avocat à l’encontre de l’attaché de presse d’Anil Baichoo, Sudhir Maudhoo, qui avait été accusé de percevoir des pots-de-vin contre l’octroi de patentes de taxi. Lors d’un meeting tenu à Flacq pour dénoncer la corruption, Rama Valayden, qui était au micro, avait reçu un projectile venant apparemment des partisans d’Anil Baichoo et de Sudhir Maudhoo. Ce dernier avait, rappelons-le, vu son procès éventuellement rayé.