La motion déposée par Pravind Jugnauth, dans laquelle il demande que les Cabinet Papers lui soient remis afin qu’il puisse mieux préparer sa défense dans l’affaire MedPoint, a été appelée ce matin devant la Cour suprême, présidée par le chef juge Keshoe Parsad Matadeen. Elle devait être prise sur le fond aujourd’hui. Toutefois, l’Acting Deputy Solicitor General, Me Rajeshwar Ramloll, qui défend les intérêts du secrétaire au cabinet, a rappelé que l’auteur de la motion s’est déjà prononcé sur le procès de conflit d’intérêts dans lequel il constitue la partie accusée. En fait, Pravind Jugnauth a plaidé non coupable du délit logé contre lui.
Suite à cette motion, Me Girish Nunkoo, avoué de Pravind Jugnauth, a demandé que l’affaire soit renvoyée afin de lui permettre de consulter son client avant de faire connaître sa position. La motion a alors été fixée pour être appelée le 3 novembre.