Photo iillustration

La situation sur le réseau internet n’est pas près de retourner à la normale. Pour cause, le câble LION a connu une nouvelle perturbation ce lundi 22 octobre. Une partie du câble sous-marin se trouvant à Maurice a été endommagée par un navire.

C’est par le biais d’un communiqué que Mauritius Telecom a signalé ce nouvel incident survenu lorsqu’un navire a jeté l’ancre dans une zone interdite. La réparation du câble sous-marin prendra, donc, plus de temps que prévu.

« La partie se trouvant dans les eaux territoriales de l’île Maurice sera réparée uniquement après les travaux entrepris au Kenya », indique le communiqué.

Pour rappel, les internautes à Maurice connaissent un ralentissement de leur connexion depuis le 4 octobre. Une coupure sur le câble LION (Lower Indian Ocean Network), à 8-9 km des côtes kényane, est à l’origine des perturbations au niveau des communications pour certains opérateurs mauriciens. Les réparations sont toujours en cours.

Néanmoins, Mauritius Telecom tient à préciser que toutes les dispositions nécessaires pour rediriger le trafic internet vers d’autres câbles sous-marins et s’excuse pour cette situation « hors de son contrôle ».