Développement de taille dans l’affaire du cadavre carbonisé retrouvé hier, lundi 29 octobre, dans un champ de canne à St Felix. Les enquêteurs pensent qu’il pourrait s’agir d’un dénommé Kamlesh Kumar, un travailleur étranger de 38 ans mesurant 1m80. Ils étudient en ce moment la thèse du « foul play ».

Selon une première version, Kamlesh Kumar aurait été tué et son corps aurait été jeté dans un champ de canne avant d’être brulé. Le rapport d’autopsie a d’ailleurs attribué son décès à une entaille au cou. De plus, une bouteille en plastique, contenant une substance inflammable, et un briquet ont été retrouvés par la police à proximité du cadavre.

Des faits troublants.

Kamlesh Kumar travaillait dans une usine de St Felix. Il était porté manquant depuis samedi. C’est le directeur de l’usine qui avait signalé sa disparition. La dernière fois qu’il avait été vu, il avait informé ses collègues qu’il se rendait à un bureau de change.

Un des faits troublants pour les enquêteurs dans cette affaire, est que les Bangladais qui ont découvert le corps carbonisé ont précisé, dans leurs dépositions, qu’ils faisaient une promenade matinale et cherchaient des bananes. Or, la police a constaté qu’il n’y a aucune plantation de bananes dans cette zone.

Les autres ouvriers de l’usine ont été entendus par la CCID de Chemin-Grenier. Toutefois personne n’a encore été arrêté jusqu’à présent.