« Ena voler ti pas kot li lot fwa la ti kokin so larzan. Ti pous li, ti bat li. E sann fwa-la, kot li’nn tonbe, normalman li pa al laba li », relate Satyam Lutchmun, voisin qui a découvert le corps sans vie de Balruth Pursenora, aussi connu sous le nom de Vishnu, le vendredi 9 août. De plus, un couteau a été retrouvé coincé dans un pot de peinture non loin du cadavre.

Ce sexagénaire travaillait dans le domaine de l’agriculture et venait de prendre sa retraite. Séparé de son épouse depuis plusieurs années, Balruth Pursenora a des enfants à l’étrangers, racontent ses voisins. La dernière fois que son ex-femme lui a parlé remonterait à deux mois environ, disent-ils.

Une voisine nous montrant une photo de Balruth Pursenora

Son corps sans vie, en état de décomposition et manquant une main, a été retrouvé ce matin à l’arrière d’une maison à Petit-Raffray. Une autopsie devrait être pratiquée à 16h pour établir la cause du décès.

Balruth Pursenora avait récemment subi une intervention chirurgical et était porté sur la bouteille, selon les dires de ces voisins. Il vivait seul à Petit-Raffray et menait un quotidien tranquille.