Le rapport d’autopsie, rédigé par le Dr Maxwell Monvoisin, a attribué le décès de Luc Stellio Tonta à une fracture du crâne. Il a été frappé avec un objet lourd, a conclu le médecin légiste.

Le cadavre de cet homme de 45 ans a été retrouvé dans un terrain en friche, au fond d’un ravin, vendredi matin à la rue Robinson à Curepipe.

Luc Stellio Tonta a été vu pour la dernière fois dans la nuit de mercredi à jeudi. Le quadragénaire, qui effectuait des petits boulots pour gagner sa vie, résidait avec sa mère. Suite à sa disparition, sa famille a effectué des battues dans la région, mais n’a rien trouvé.  L’enquête se poursuit sous la supervision de l’ASP Pedre.