Après le cambriolage au domicile de Primerose Obeegadoo samedi soir, cette dernière devra dresser un inventaire des objets disparus et préciser le montant du butin emporté. Ce matin, elle était toujours attendue au poste de police de Moka en vue de compléter ce volet de l’enquête. Mais les informations disponibles font déjà état de plusieurs bijoux ainsi que d’une somme d’argent emportés.
Ce vol a visiblement bien été planifié, celui-ci ayant a été perpétré au moment même où se déroulait le concours Miss Mauritius, samedi soir, au J&J Auditorium, et dont l’organisatrice n’est autre que Primerose Obeegadoo. Il était peu avant 21h50 lorsque la femme de ménage, âgée de 62 ans, devait entendre du bruit dans la maison de Primerose Obeegadoo, située dans un quartier chic de Moka. Elle devait ensuite constater qu’un individu essayait de se cacher à l’intérieur de la maison. L’employée a tout de suite trouvé refuge chez le fils de Primerose Obeegadoo. Par la suite, vers 21h50, l’organisatrice du concours de beauté devait composer le 999 pour informer les forces de l’ordre de la présence d’un cambrioleur à son domicile. Arrivés sur place, les policiers de Moka ont alors constaté que la chambre à coucher était sens dessus dessous.