Les sprinters de la C2 seront de nouveau sous les feux des projecteurs ce samedi à l’occasion de la sixième journée avec dix chevaux sur la grille de départ. Sur la base de sa dernière course, Seeking Angelo peut nourrir des ambitions légitimes mais il lui faudra se méfier de Bolting Cat qui aura aussi une belle carte à jouer.
L’épreuve pourrait être lancée sur de bonnes bases avec la présence de plusieurs flyers tels Chief Mambo, Act Fast et à un degré moindre Ashanti Gold ce qui, sur le papier, devrait faire l’affaire d’un finisseur.
Chief Mambo avait tapé dans l’oeil à sa reprise lors de la journée inaugurale, se permettant même le luxe de devancer son compagnon d’écurie Albert Mooney, facile vainqueur à sa sortie suivante. L’alezan retrouve une nouvelle fois Rye Joorawon avec qui il s’entend bien. Pour garder ses chances intactes, la doublure de l’écurie Rousset doit impérativement imposer sa loi mais avec Act Fast, qui affectionne aussi la course aux avant-postes et qui de surcroît s’élancera à son intérieur, on pense qu’il n’aura pas la position tête et corde aussi facilement. Toute lutte éventuelle entre ces deux chevaux pourrait donc faire l’affaire d’un finisseur. C’est dans ce contexte que Seeking Angelo pourrait se faire valoir. Le porte-drapeau de l’écurie Rousset a démontré, à sa reprise le 29 mars dernier, qu’il peut également venir de l’arrière, réalisant par la même occasion les meilleurs 600 derniers mètres de l’épreuve. Avec sa ligne extérieure, Johnny Geroudis n’aura d’autre choix que d’opter pour la course d’attente. Sur sa forme actuelle, Seeking Angelo peut mettre tout le monde d’accord au finish.
Son danger principal pourrait être Bolting Cat qui a hérité du “no 2” dans les boîtes de départ. L’élève d’Alain Perdrau ne doit pas être jugé sur sa dernière course car il eut à “travailler” pour prendre la direction des opérations. Cette course lui a fait du bien et il se présentera dans de meilleures dispositions. S’il parvient à surprendre Chief Mambo et Act Fast au départ — cette hypothèse est bien réelle avec Woodworth qui a plus d’une fois démontré son habileté au départ — il pourrait aller très loin.
Arctic Sun a été une grosse déception à sa dernière sortie. Il devrait apprécier le parcours réduit et une course rondement menée servira à coup sûr ses desseins. Reste qu’à ce stade, il n’a pas encore démontré qu’il est meilleur que Seeking Angelo.
L’écurie Foo Kune présente Gemmayze Street et Bottom Dollar. Le premier nommé, piloté par Mark Neisius, affiche une condition stable et devrait être plus compétitif à ce niveau. Son compagnon d’écurie Bottom Dollar a été essentiellement entraîné à Floréal et misera sur un rythme soutenu pour se manifester. Un podium paraît  dans ses cordes.
Bastille Day a plus d’une fois figuré dans les entrées mais son entourage a préféré différer sa reprise. Il compte pas mal de travail dans les jambes. Le parcours est bon pour une reprise et à la faveur d’un bon rythme, il peut se glisser dans la bonne combinaison.
Si Ashanti Gold aurait préféré un parcours plus conforme à ses réelles aptitudes, King’s Guard pourrait trouver l’opposition trop coriace à ce niveau.