Photo archive

Louis Marie Malgache, 60 ans, chauffeur du camion qui s’est renversé sur l’autoroute au Caudan hier, a consigné sa déposition sur les circonstances de cet accident ayant coûté la vie à l’aide-chauffeur Ramdass Poliah, 58 ans. « Kamion inn fer aquaplaning e li komans balanse », a-t-il expliqué à la police.

Le sexagénaire a expliqué que vers 4 h 30, une forte pluie s’abattait sur la capitale avec une visibilité réduite, et une route glissante. Il a avancé qu’il ne roulait pas au-delà de 40 km/heure car il venait de dépasser un feu de signalisation. Alors qu’il prenait la direction de la gare Victoria, le poids lourd s’est retrouvé dans une flaque d’eau qu’il n’avait pas remarquée. « Kamion inn fer aquaplaning e li komans balanse », dit-il. Le véhicule est alors devenu incontrôlable et il n’a pu éviter qu’il heurte une barrière métallique sur sa gauche, avant de se renverser. Au cours de l’impact, il a subi un coup à la tête. « Letan mo rod mo kamarad (Ramdass Poliah), mo pa trouv li. Apres ki monn ale remarquer ki li anba camion ». Le quinquagénaire était assis à côté du chauffeur et il s’est retrouvé coincé sur le côté gauche du poids lourd quand celui-ci s’est renversé. Mandés sur les lieux, la police et les pompiers ont pu extraire Ramdass Poliah près de la portière. Mais, le personnel du SAMU devait constater qu’il était décédé. Entre-temps, Louis Marie Malgache a été transporté à l’hôpital Dr Jeetoo où il a été soigné à la tête avant d’obtenir sa décharge. Il a subi un alcootest qui s’est avéré négatif. Il a été traduit au tribunal de Port-Louis dans l’après-midi où une accusation provisoire d’homicide involontaire a été retenue contre lui. La police n’ayant pas objecté à sa remise en liberté conditionnelle, Louis Marie Malgache a fourni une caution de Rs 10 000. La police poursuivra son interrogatoire la semaine prochaine avec des détails précis sur cet accident.

Dans la journée, l’autopsie de l’aide-chauffeur a attribué son décès à une fracture du crâne. Les funérailles de cet habitant de Britannia ont eu lieu hier. Ramdass Poliah travaillait pour Omnicane depuis une vingtaine d’années. Après les fêtes de fin d’année, il a repris le travail hier matin et devait terminer en début d’après-midi. Il a quitté sa maison vers les 2 h 30 du matin quand Louis Marie Malgache, résidant Vieux-Grand-Port, est venu le chercher. Ils sont partis à Port-Louis pour prendre une cargaison de charbon et devaient retourner dans le Sud. Sauf qu’ils n’ont pu effectuer la livraison à cause de cet accident.

Il a fallu plus de neuf heures à la police, avec l’aide des pompiers et d’employés d’Omnicane, pour remorquer le poids lourd accidenté. Dans un premier temps, des officiers de la section mécanique de la police ont stabilisé le camion avant de le mettre en marche. Alors que les manœuvres étaient en cours, la police avait établi un plan de déviation. La situation est revenue à la normale dans l’après-midi.