Les averses n’ont pas épargné les habitants de Camp-la-colle, Rivière-Noire, hier après-midi. Des drains défectueux, situés à proximité, ont occasionné une inondation, faisant des dégâts chez une vingtaine de familles. Hier après-midi, les victimes s’apprêtaient à passer la nuit dans l’inquiétude.
Ce sont des habitants de Camp-la-Colle mouillés jusqu’au os qui pestaient hier sur les intempéries et, surtout, sur les infrastructures publiques. Les averses et l’eau n’ont en effet pas épargné les habitations d’une vingtaine de familles, ces dernières multipliant les démarches pour alerter les autorités sur leur sort. Les différents témoignages recueillis auprès des habitants de la région indiquent qu’un drain défectueux serait à l’origine du problème. « Drin là-haut finn bousse. Tou dilo pe dessan dans lakaz… » s’indigne Yline, une des habitantes de ces modestes demeures. L’allée, qui débouche sur route principale de Rivière-Noire, menant à leurs maisons, est recouverte d’eau boueuse. Au fil des heures, l’eau s’est propagée dans la cour des habitants avant d’atteindre l’intérieur de leur habitation, causant au passage pas mal de dégâts. « Nou meubles, diri ki finn garde dan bal, carpet… tout finn mouillé », poursuit notre interlocutrice.
Les familles touchées s’attendaient hier après-midi à passer une nuit des plus mouvementées. « Pour gagne difikilté tanto, sitou ek bann zenfans, paski bizin mett matela enbas pou zot kapav dormi. » L’inondation a nécessité l’intervention des sapeurs-pompiers, qui ont pompé l’eau accumulée dans les drains. De leur côté, les familles multipliaient leurs efforts en vue d’évacuer l’eau entassée dans leur cour et leur maison avant que la nuit ne tombe. Les habitants dénoncent le fait que ce drain a été mal structuré, occasionnant divers problèmes, dont des inondations. Plusieurs d’entre eux soutiennent que ce n’est pas la première fois qu’un tel désagrément survient dans cette région de l’ouest de l’île. Ils lancent donc un appel aux autorités pour que leurs doléances soient prises en considération et que des mesures soient prises.