« Nous voulons que chaque Mauricien ait cette culture afin de garder notre île propre. C’est toute une éducation que nous devons instaurer et il ne faut pas oublier que tous les nettoyages qu’il nous faut faire coûtent. Cet argent provient des fonds publics, donc c’est la contribution de tout un chacun. » Ce sont les propos du Premier ministre, Pravind Jugnauth, ce dimanche matin au jardin botanique Sir Seewoosagur Ramgoolam à Pamplemousses.

Accompagné de sa famille et munie de gants, le chef du gouvernement a fait ressortir que le nettoyage doit être fait de manière continue. C’était dans le sillage de la campagne de nettoyage « Moris nou zoli pei », qui s’est déroulée sur trois jours. « Moris bizin vinn enn model, tou dimoun bizin implike », a-t-il lancé face à la presse.

La mobilisation de ce dimanche, a également eu la participation du secteur privé, membres du gouvernement ainsi que les forces-vives.

Quelques images de cette campagne.