La station météorologique de Vacoas et l’Association pour le développement durable ont lancé hier du matériel pédagogique visant à sensibiliser les enfants sur les tsunamis. Au programme : dessin animé, livret, stickers, posters et brochures. Cet événement a coïncidé avec la célébration de la Journée météorologique mondiale, observée par la communauté des météorologues chaque 23 mars.
Bien que les tsunamis ne relèvent pas de la météorologie, ce sont les services météorologiques mauriciens qui sont responsables du suivi de ce phénomène naturel pour le pays. Dans l’objectif de sensibiliser les jeunes enfants sur les dangers de ce type de catastrophes naturelles, l’Association pour le développement durable et les services météorologiques de Vacoas, aidés en cela par plusieurs collaborateurs – à l’instar de l’Université de technologie -, ont élaboré plusieurs supports destinés aux élèves du cycle primaire. Les tsunamis meurtriers d’Indonésie en décembre 2004 ainsi que celui du Japon, en 2011, viennent en effet rappeler qu’il est toujours prudent de s’informer des précautions à prendre à l’annonce d’un tel phénomène. Car ce genre de phénomène peut avoir de graves conséquences, à la fois en termes de vies humaines et de dégâts matériels.
Selon l’Association pour le développement durable, la sensibilisation aux tsunamis et à ses dangers est un facteur déterminant pour sauver des vies. Un dessin animé rappelle ainsi aux enfants que Maurice reste vulnérable face à ce phénomène, même si les tsunamis sont rares. Selon Subash Chacowry, président de cette Ong, il y a un manque d’informations sur le sujet à Maurice, principalement tenant compte du contexte local. D’où la pertinence du matériel pédagogique.
Chaque 23 mars, l’Organisation météorologique mondiale, à travers ses 189 membres, ainsi que la communauté météorologique célèbrent la Journée météorologique mondiale autour d’un thème particulier. Cette Journée commémore l’entrée en vigueur, le 23 mars 1950, de la Convention de l’OMM portant sur la création de l’Organisation. La communauté des météorologues mauriciens s’est réunie jeudi après-midi aux services météorologiques de Vacoas pour fêter cette journée, qui vient mettre en exergue la contribution des scientifiques à plusieurs niveaux de la vie quotidienne. Dans son message prononcé à l’occasion de la Journée mondiale, le Secrétaire général de l’OMM Michel Jarraud explique que le thème retenu par le Conseil exécutif pour 2012, à savoir « Le temps, le climat et l’eau, moteurs de notre avenir », illustre notamment les avantages qu’apportent les informations météorologiques, climatologiques et hydrologiques aux secteurs socio-économiques.