L’équipe de Maurice de beach soccer est rentrée hier soir de Maputo. Les joueurs mauriciens ont décroché leur qualification contre le Mozambique 5-2 (7-6 au combiné) lors de la manche retour du premier tour de la 7e Coupe d’Afrique des Nations de beach soccer, dimanche dernier à l’Arena do Costa do Sol. Maurice affrontera à domicile la Côte d’Ivoire pour le match aller du deuxième tour durant le week-end 13-14 mars prochain à Mon-Choisy.
Eddy Rose et ses protégés sont rentrés hier après leur exploit réalisé à Maputo. Battus à l’aller 2-4, les coéquipiers de Kelly Mariva ont renversé la tendance afin de pouvoir poursuivre l’aventure africaine après leur victoire 5-2, assortie d’un quadruple de Stéphane Nabab.
« Nous sommes heureux et fiers de notre prestation à Maputo. Les joueurs ont tout donné. Cette qualification caractérise la détermination du groupe », a déclaré Eddy Rose ce matin au Mauricien.
Même si les conditions du terrain n’étaient pas nécessairement réglementées selon les normes internationales, Eddy Rose a souligné que les joueurs se sont vite adaptés. En effet, selon lui, le terrain devait avoir une profondeur de 20 centimètres or celui de Maputo n’avait que 5 centimètres seulement. « Cela rendait au départ difficile la tâche des joueurs. Mais au fil du match, ils se sont adaptés », a ajouté l’entraîneur national.
L’entraîneur national a annoncé que la préparation reprendra lundi prochain en vue de la manche aller du deuxième tour. Il prévoit probablement quelques changements au sein du groupe retenu pour le premier tour.
« Nous serons opposés à la Côte d’Ivoire au prochain tour. C’est un adversaire costaud et nous devrons nous mettre dans les meilleures conditions  pour réussir. Si nous parvenons à passer ce deuxième tour, nous serons qualifiés pour la phase finale aux Seychelles. Il existe de fortes possibilités que des changements soient apportés au sein de l’effectif », a expliqué le technicien du beach soccer.
Soulignons que dix-neuf pays sont en lice pour les préliminaires de cette compétition. Huit équipes, réparties en deux poules de quatre, seront qualifiées pour la phase finale qui se tiendra du 9 au 11 avril aux Seychelles. En tant que pays hôte, les Seychelles sont qualifiées d’office.