Photo illustration

Dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations féminine de football qui se tiendront entre le 6 et 14 avril 2020, la sélection mauricienne ira défier le Zimbabwe. Après être passée à coté lors de ses sorties continentales cette année, la sélection mauricienne se voit confrontée à une tâche

des plus compliquées. Même si le pays hôte n’a toujours pas été confirmé pour abriter la phase finale de cette compétition, ce tournoi a tout de même enregistré un record de participants. Soit 36 nations. Pour cette 14e édition, le gagnant de Maurice-Zimbabwe affrontera au deuxième tour, prévu entre

le 1er et le 9 juin 2020, celui de Zambie-Mozambique. À noter que la phase finale se déroulera du 23 novembre au 1er décembre.

Quant est-il des chances des représentantes mauriciennes ? Possèdent-elles le niveau pour y croire ? D’autant que l’amateurisme de la fédération locale semble les ralentir dans leur

progression. Par exemple, lors du dernier tournoi de l’Union des fédérations de football de l’océan Indien (UFFOI) organisé en début de ce mois, l’entraîneur national; Kofi Kawata, qui vivait à La Réunion, a été rappelé, une semaine avant la compétition pour préparer les deux sélections féminines soit U17 et U20.

Avec une telle préparation, on se demande bien si la sélection ira faire de la figuration cette fois sur la scène continentale.

L’adversaire n’est pas inconnu sur la scène africaine. Cette sélection a participé à quatre reprises à une phase finale de la Coupe d’Afrique des nations (2000, 2002, 2004 et 2016). En 2011, les

Zimbabwéennes ont remporté la COSAFA Cup, et ont été à trois reprises finalistes de cette compétition (2002, 2008 et 2017). Qui plus est, lors de la dernière édition en août dernier, elles ont décroché la médaille de bronze dans la petite finale face au Botswana, avec une victoire sur le score de 1-0.