Le ministre des Infrastructures publiques, Anil Bachoo, va tout faire pour que les travaux d’aménagement du canal Dayot, actuellement en cours, soient durables et permanents. « Si nou fer kiksoz, nou bizin fer li byin. Pa kapav fer konsesion », a-t-il martelé, à l’issue d’une visite sur le site d’aménagement du canal Dayot. Il a aussi visité le site se trouvant près de Marie Reine de La Paix, où des drains de plus de deux mètres de profondeur et quatre mètres de large canalisent les eaux de la montagne vers la mer.
« Nous avons commencé les travaux par le dragage de cette rivière. Maintenant, nous devons l’élargir pour qu’elle soit capable de transporter autant d’eau que possible. Après les travaux, elle sera de 35 mètres de large sur le haut et de 16 mètres dans le fond. Ce simple canal deviendra une grande rivière », a déclaré M. Bachoo, avant de demander à ses officiers d’acquérir des terres et de démolir certaines structures, s’il le faut, « parski travay la pa pou demin sa, me li bizin vinn permanan. » Les travaux sont déjà complétés à 30% et le ministre a dit espérer qu’ils prendront fin d’ici six mois.
Ce projet aux coût de Rs 9,9 M a été alloué à la société Nawrang Co Ltd. Il a démarré le 4 avril dernier. Il consiste en le nettoyage, le dragage et l’élargissement de ce canal qui était devenu une priorité suite aux inondations du 30 mars dernier qui avaient causé d’importants dégâts dans cet endroit. La deuxième partie du projet est en voie de finalisation et devrait coûter environ Rs 30 M. La troisième partie consiste en la construction d’un système de drainage dans les rues Canal Dayot et James Mercier. Cette dernière partie devrait coûter une somme de Rs 25 M.
À Marie Reine de la Paix, les travaux au coût de Rs 35 M sont effectués par la firme Gamma Civic. Ils devraient prendre fin en novembre prochain. Ces travaux consistent en la construction d’un drain de quatre mètres de large et de 2,25 mètres de profondeur sur la Montagne des Signaux, sur une distance de 900 mètres, afin de canaliser les eaux vers la mer à travers deux sorties, l’une à l’arrière du centre scientifique Rajiv Gandhi et l’autre à l’arrière de la SSS Bell Village. Cette région était la plus affectée par les inondations du 30 mars dernier, selon le ministre Anil Bachoo. Toujours dans cette même région, General Construction est en train de construire un drain de 527 mètres de long et large de 4 mètres de Marie Reine de La Paix à la vieille École de la Montagne.