Le leader du MMM, Paul Bérenger, qui a subi une série de tests à Paris depuis la semaine dernière, est attendu au pays jeudi pour un séjour de trois semaines avant de repartir pour la capitale française pour six à sept semaines, a-t-on appris de sources bien informées.
Les proches du leader mauve estiment à 80 % ses chances de guérison au terme de son traitement. Paul Bérenger doit faire un CT Scan demain afin de décider des modalités de traitement.
Paul Bérenger a quitté le pays lundi dernier pour des tests approfondis qui ont été effectués mercredi et jeudi dernier.
Il est accompagné de son fils Emmanuel, du Dr Zouberr Joomaye et de son garde du corps. Par ailleurs, Rajesh Bhagwan quitte le pays cette semaine pour des traitements à l’étranger. Il aurait un nerf coincé au dos.
En l’absence de Paul Bérenger, c’est Alan Ganoo qui assure les fonctions de leader de l’Opposition. Il a eu à ce propos une semaine chargée avec des fonctions officielles pour la cérémonie marquant l’abolition de l’esclavage vendredi, et un conférence de presse samedi. Il est appelé également à présider les réunions du bureau politique et du comité central du MMM.