L’annonce cette semaine du leader de l’Opposition à l’effet qu’il est atteint d’un cancer de la gorge a choqué et attendri. Mais elle a aussi permis de nous rappeler que de nombreux de nos compatriotes, dans l’anonymat, se battent aussi avec moins de moyens contre cette terrible maladie en dépit des soins gratuits dans nos hôpitaux où le manque de moyens est criant.  L’occasion aussi de faire le point sur ce mal qui fait de plus en plus de dégâts chez nous sans qu’on ait pu en définir l’origine. En marge également de la Journée mondiale du cancer qui sera célébrée le 4 février, et dont le thème choisi cette année est “les mauvaises conceptions entourant le cancer”, Week-End fait un bref survol de la situation inquiétante de cette maladie à Maurice.