« Notre pays n’est pas encore prêt pour le cannabis médical« , a argué le ministre de la Santé, Kailesh Jagutpal, questionné hier, mercredi 15 janvier, sur l’introduction du cannabis médical dans l’île. C’était lors du lancement d’un atelier de trois jours destiné au personnel hospitalier et axé sur les problèmes liés à la dépendance de l’alcool.

Il a souligné que, pour le moment, la loi classifie le cannabis comme une drogue. « Nos lois ne sont pas encore prêtes (…) La World Health Organization n’a toujours pas soumis de rapport final sur le cannabis médical et ses traitements », a-t-il expliqué.

Il est également d’avis que, sur cette question, Maurice ne devrait pas suivre « sans aucune réflexion » la démarche des autres pays ayant dépénalisé le cannabis.

« Il nous faut être sûr, sinon nous risquons d’emmener plus de problèmes en croyant apporter quelque chose de bien », a-t-il conclu.