Le comité exécutif de listing de la Stock Exchange of Mauritius Ltd. (SEM) a donné son accord à Sun Resorts Ltd. pour une émission d’actions en numéraire (Rights Issue) pour un montant de Rs 1,2 milliard. Rogers & Co. Ltd. a également obtenu le feu vert boursier pour une restructuration de son capital : division du nombre d’actions déjà émises suivie d’une nouvelle émission d’actions gratuites représentant environ Rs 1 milliard.
Sun Resorts procèdera, aussitôt que ses actionnaires se seront prononcés lors d’une réunion spéciale prévue pour le 1er décembre 2014, à l’émission de quelque 33,3 millions nouvelles actions au prix de Rs 36 l’unité. Les capitaux frais que le groupe hôtelier compte lever sont utilisés pour le financement des projets déjà élaborés selon une stratégie consistant à conclure des partenariats avec des groupes hôteliers de réputation internationale ainsi qu’au renforcement de la marque et des opérations du groupe tout en consolidant ses assises financières.
Sun Resorts a conclu début août 2014 un partenariat avec le puissant groupe hôtelier Shangri-La pour une prise de participation, par sa filiale, Yazid Holdings Ltd, et à hauteur de 26 %, dans la société Touessrok Hotel Limited. La transaction est évaluée à 28,6 millions de dollars américains (près de Rs 1 milliard). Sun Resorts détiendra les 74 % restants du capital de Touessrok alors que Shangri-La International Hotel Management Limited assurera la gestion de l’établissement hôtelier.
Autre mesure annoncée par Sun Resorts : l’acquisition des 15 millions d’actions que détenait Alteo Limited dans Anahita Hotel Limited, soit 50 % du capital. Ce « deal » représente un montant de Rs 926,4 millions. La direction de Sun Resorts indique que cette acquisition « will be mainly funded from the proceeds of the Shangri-La Group transaction » et qu’elle sera complétée au plus tard le 2 décembre 2014.
Dans le cas de Rogers, les autorités boursières ont approuvé à la fois la division de l’action (share split) de la société ainsi que l’émission d’actions gratuites. Pour ce qui est du « share split », l’exercice aura pour effet de porter le nombre d’actions émises de 25 204 530 à 50 409 060, soit le double. Seuls les actionnaires enregistrés au 15 décembre 2014 seront concernés par cette opération. Puis, Rogers procèdera à l’émission gratuite de 201 636 240 actions. Chaque actionnaire enregistré au 18 décembre 2014 recevra quatre nouvelles actions pour chaque action détenue (suivant le « share split »). Rogers va de ce fait capitaliser un montant de l’ordre de Rs 1 milliard provenant de ses réserves. Son capital souscrit passera en fin de compte à Rs 1,26 milliard contre Rs 252 millions actuellement.
La double opération («share split » et « bonus issue ») annoncée par Rogers a pour but de rendre le titre de la société plus liquide et plus accessible à un grand nombre d’investisseurs. Rogers souhaite également que cet exercice contribue à réduire l’écart entre le cours boursier de l’action de la compagnie et sa valeur comptable.
La direction de Rogers indique, par ailleurs, que suite aux opérations de « share split » et de « bonus issue », le prix de l’action de Rogers sera divisé par dix. Rogers était cotée à Rs 260 vers midi aujourd’hui, son cours demeurant inchangé par rapport à son niveau de clôture hier après-midi.