Jean-Claude Gaspard célèbrera dans deux ans un demi-siècle de séga. Mais il a reçu un bel encouragement le 29 décembre 2012 à la 9ème édition des Carribean Awards 2012 à l’initiative de Mitch Zelin. Le ministère des Arts et de la Culture a facilité son déplacement, dit Jean-Claude Gaspard. Il a reçu le trophée « Dynamite d’or » lors d’une soirée gala à la salle de la Légion d’honneur à Paris. L’occasion pour lui d’interpréter son fameux Dhobi dé klass. Jean-Claude nous explique que les organisateurs de ces Awards ont voulu renforcer les liens entre la Caraïbe et les îles de l’océan Indien. On se souvient qu’en 2009 Marie-Josée et Roger Clency ont reçu cette même récompense et l’année dernière deux réunionnais furent primés. Jean-Claude explique son succès par une bonne performance et plus de 48 ans de carrière. Son sentiment en recevant son trophée était celui de la fierté. « Enn bel plezir… mo senti ki tou segatiers ki pe rekompensé… » L’auteur de séga à succès tels Problem Kari, Bal Matapan, Mariaz en ésai, Séga souval, Agram Magram continue à être profondément compositeur, outre sa culture musicale phénoménale et une rythmique exceptionnelle. Il nourrit un projet d’album (Picnic fam) et un séga sur le patrimoine rodriguais prévu pour 2013.