Alors que les contestations contre la nouvelle carte d’identité biométrique se
maintiennent, 1 036 229 Mauriciens étaient en possession de ladite carte en 2017.Ces chiffres proviennent du bureau de la Mauritius National Identity Card (MNIC) qui a compilé les dernières statistiques pour l’an dernier. « Nous comptons uniquement une carte par personne même si cette dernière est venue pour faire sa carte à plusieurs reprises », explique un officier de la MNIC.

Concernant la conversion des anciennes cartes d’identité laminées, 35 791 personnes ont changé pour la nouvelle carte biométrique en 2017. Selon un officier de la MNIC, ce total comprend également ceux qui n’étaient pas à Maurice. Ceux qui ont atteint la majorité et les étrangers qui se sont mariés à des Mauriciens en 2017 représentent 92 624 nouvelles cartes.

Une équipe travaille en ce moment sur l’utilisation de la nouvelle carte. « Nous travaillons en ce moment sur les modalités car il faut qu’on sache ce qu’on fera avec la carte ». En effet, une équipe a été constituée après le budget 2017/2018. Des sessions de travail sont pré- vues ce mois-ci et une délégation étrangère est attendue pour étudier les façons d’utiliser la nouvelle carte.

Commentant les possibilités de falsification de la nouvelle carte biométrique, notre interlocuteur avance que les cartes falsifiées n’ont pas de puce et que leur épaisseur est inférieure à l’authentique. De même, ces fausses cartes ne contiennent aucune caractéristique de sécurité.