L’émission de la nouvelle carte d’identité de même que les accidents de la route ont particulièrement retenu l’attention à l’Assemblée nationale lors de la tranche des questions au Premier ministre (PMQT), aujourd’hui répondues par l’Acting Prime minister Rashid Beebeejaun. Les « abus » envers les personnes âgées devant « revenir sur le lieu de conversion pour produire leur certificat de mariage » et des cas allégués d’évanouissements, de même que le « décès » d’un homme âgé dans la file d’attente, ont été soulignés par les députés. « This is elderly abuse », a fustigé Satish Boolell.
Le PMQT s’est apparenté à un vrai dialogue de sourds aujourd’hui à l’Assemblée nationale, l’Acting Prime minister Rashid Beebeejaun demandant aux membres de l’opposition de bien vouloir utiliser le micro alors que les premiers lançaient à leur tour « de toute manière, li pa pou tande ». La plupart des questions des députés ont reçu comme réponse de Rashid Beebeejaun : « The information is being compiled… ».
Répondant à une question de Satish Boolell demandant à l’Acting Prime minister s’il est au courant que le public est confronté à des difficultés lors de l’application pour une nouvelle carte d’identité et les mesures prises par le gouvernement pour y remédier, Rashid Beebeejaun devait indiquer que, depuis le mois de mars, le nombre d’applications a augmenté, atteignant 5 000 citoyens en moyenne par jour, et qu’au 31 mars 2014, quelque 318 812 personnes s’étaient enregistrées. Reconnaissant que les files d’attente sont longues, le vice-Premier ministre a soutenu qu’une série de mesures ont été initiées, notamment pour réduire le temps d’attente de 20 à 10 minutes. Cette assertion devait être accueillie par un grand « no ! » de l’opposition. Selon le VPM, de nouveaux centres de conversion ont été ouverts en mars à Triolet, Curepipe, Port-Louis et Bon-Accueil, entre autres, tandis que d’autres unités devraient s’y ajouter pour régler le problème d’attente.
Dans une interpellation supplémentaire, Satish Boolell devait demander à l’Acting Prime minister s’il ne considérait pas comme un abus « l’acte de cohersion, de menace et de chantage » dans cet exercice envers les personnes âgées. Ces dernières seraient en effet contraintes à renouveler leur carte. Dans le cas contraire, ils ne recevraient pas leur pension. Ils seraient par ailleurs obligés de se rendre en personne dans les centres de conversion, d’attendre des heures et de venir en personne récupérer leur pièce d’identité. « This is elderly abuse ! » a fustigé le Dr Boolell. « Shame ! » a lancé l’opposition. Et de demander au VPM s’il avait lui-même sondé les personnes âgées de sa circonscription en vue de connaître leurs sentiments à ce sujet. Le Dr Beebeejaun a simplement répondu : « Nous avons prévu un fast track pour ces personnes ». Le député mauve Kee Cheong Li Kwong Wing devait pour sa part ajouter que certains de ces “seniors” « doivent retourner pour produire leur certificat de mariage ». Et de demander  : « L’Acting Prime minister est-il au courant du nombre de personnes âgées qui se sont évanouies et de combien sont décédées en faisant la queue ? » Ameer Meea, son collègue député, de renchérir à travers cette question : « L’Acting Prime minister est-il au courant qu’une personne âgée est décédée alors qu’elle faisait la queue ? » Le Dr Beebeejaun de répondre : « Je ne suis pas au courant. But we have to be careful about the cause and effect : where we die and how we die… ».
Auparavant, répondant à une question de Joe Lesjongard sur les accidents de la route, Rashid Beebeejaun devait énumérer plusieurs chiffres, indiquant ainsi que 34,2% des victimes d’accidents fatals étaient des motocyclistes. Le Chief Whip de l’opposition Rajesh Bhagwan devait alors commenter : « L’exemple doit venir d’en haut. Nous sommes en train de sensibiliser le public, mais il y a les “big night riders on motorway”… ». Il devait vite être repris par le Speaker : « You’re making a statement. » Le député Steven Obeegadoo a, quant à lui, fait remarquer au VPM que, d’après les statistiques qu’il avait citées, il y a eu en 2013 une hausse de 5% dans le nombre de véhicules et quelque 12% d’accidents. « Quelle est l’explication officielle ? » a voulu savoir le député. Le Dr Beebeejaun de le corriger : « Non, il y a eu une baisse. » N’en démordant pas, le député mauve devait y revenir après une interpellation, document à l’appui : « Le nombre de véhicules a augmenté de 5% et il y a eu une hausse de 11,9% dans le nombre d’accidents… ». Et le VPM de dire : « I have submitted whatever I have. » Répondant à une autre question de Satish Boolell, qui voulait savoir combien d’accidents étaient liés à l’alcool, à quelle heure ils s’étaient déroulés et s’ils avaient été fatals, le VPM a indiqué que, aussi surprenante que cela puisse paraître, nombre d’accidents ont lieu tard dans l’après-midi et les samedis.
Concernant les accidents sur l’autoroute Terre-Rouge–Verdun, selon le VPM, il y a eu sept cas rapportés depuis son ouverture. Le ministère des Infrastructures publiques et la National Development Unit, de concert avec la police, se penchent sur le problème pour prévenir d’autres accidents, selon Rashid Beebeejaun. La limite de vitesse a été revue de 110 km/h à 80 km/h par endroits, ajoute-t-il, précisant que des caméras additionnelles seront bientôt installées. Par ailleurs, deux véhicules de la police sont présents sur cet axe routier 24/7 alors que la Road Safety Unit Motor Vehicle Division effectue des patrouilles sur une base quotidienne. A la suite d’une question de Joe Lesjongard, Rashid Beebeejaun devait concéder qu’il y a un problème mais que le principal est, à son avis, la limite de vitesse.
S’agissant de la Coupe du Monde 2014 au Brésil, le VPM, répondant à une question de Francisco François, a indiqué que des arrangements ont été pris pour que tous les matches soient retransmis en direct à Rodrigues.