L’enregistrement en vue de la nouvelle carte d’identité se fera par tranche d’âge ascendant et d’ici septembre 2014, 920 000 cartes seront distribuées. Ainsi, ceux âgés entre 18 et 22 ans seront les premiers à être appelés à s’enregistrer en vue d’obtenir la nouvelle carte d’identité électronique, soit entre octobre et novembre 2013. Des ID Conversion Centres à travers l’île accueilleront les Mauriciens à cet effet.
Conformément au calendrier fixé, le coup d’envoi de l’étape de conversion aura lieu le 1er octobre. L’enregistrement pour remplacer les cartes d’identité actuelles par des nouvelles cartes électroniques se fera dans les centres à Port-Louis, Quatre-Bornes, Rose-Hill, Ébène, Mahébourg, Chemin-Grenier, Vacoas, Centre-de-Flacq, Goodlands et Bambous. Il faudra se munir de son ancienne carte d’identité, de son acte de naissance, de son certificat de mariage, d’une preuve d’adresse (facture de la CWA, du CEB, de téléphone, rent book ou relevé bancaire). S’agissant de l’acte de naissance, les responsables du Mauritius National Identity Scheme (MNIS), précisent qu’il n’est pas nécessaire d’en produire un datant de moins de trois mois, comme imposé lors des actes de l’état civil, comme pour un mariage. Les empreintes digitales des dix doigts seront prélevées lors de l’enregistrement. Une fois cette étape accomplie, il faudra attendre deux semaines pour récupérer sa nouvelle carte dans le même centre.
L’émission de la nouvelle carte d’identité est gratuite pendant la période de remplacement qui s’étendra jusqu’à septembre 2014.
Après les 18-22 ans, ce sera au tour des 23-33 ans, de décembre 2013 à janvier 2014 ; puis, les 34-44 ans (févrirer 2014 à mars 2014) ; les 45-55 (avril 2014 à mai 2014) et finalement ceux âgés de 56 ans à monter, de juin 2014 à juillet 2014. À noter que la carte d’identité électronique des Senior Citizens comportera un logo spécial « SC » au recto et pourra être utilisée par son détenteur comme pass dans les autobus.
La nouvelle carte d’identité électronique sera personnalisée avec des données et graphismes gravés de façon indélébile au laser et sera faite en polycarbonate. Au recto de la carte, les données suivantes seront imprimées : photo (en blanc et noir), le numéro d’identité, deux lignes respectives pour le nom, le prénom et nom de famille à la naissance, le genre, la date de naissance et la signature. Par ailleurs, dans le cas d’incapacité d’un citoyen à apposer sa signature, la mention « No signature » sera inscrite sur la carte. Au verso de la carte, on y trouvera un code barres, un numéro de contrôle de la carte, le numéro d’identité, la date d’émission. En cas d’espace insuffisant pour imprimer le nom sur deux lignes sur le devant de la carte, le nom sera imprimé au dos de la carte. Seront encryptés dans la puce électronique, les données d’état civil, telles que le numéro d’identité, le nom de famille, le prénom, le nom de famille à la naissance, le sexe, la date de naissance ; la photo ; les empreintes digitales encryptées — deux empreintes digitales du pouce et deux de l’index ; l’adresse résidentielle et le certificat numérique.